Le ministre Mahmoud Ould MOHAMED à propos de la vie chère au Mali : «Ces augmentations de prix constatées affectent le pouvoir d’achat des populations confrontées aux effets de la crise…»