Yakubu Gowon appelle à lever les sanctions pour sauver la CEDEAO

Yakubu Gowon appelle à lever les sanctions pour sauver la CEDEAO

Yakubu Gowon, le dernier fondateur de la CEDEAO, a appelé, ce mercredi 21 février, à la levée des sanctions contre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, à l’approche d’un sommet de l’institution prévu ce 24 février à Abuja.

L’ex-président du Nigéria intervient afin de sauver l’organisation ouest-africaine qui est actuellement secoué par plusieurs crises politiques depuis le départ des 3 Etats du Sahel.

Lire: CEDEAO : Burkina Faso, Niger et Mali priés de rester dans le bloc régional

Yakubu Gowon implore les 15 leaders actuels des pays membres de se réconcilier et de reconstruire la CEDEAO ensemble. Pour lui, “la CEDEAO est plus qu’une coalition d’États_” et “_ni ma génération, ni les générations actuelles ou futures, ne comprendront ou ne pardonneront l’éclatement de notre communauté”, alerte-t-il.

La CEDEAO étant “_menacée de désunion_”, la participation des chefs d’État de l’institution à un sommet pour débattre de l’avenir de la communauté, de la sécurité et de la stabilité régionales, ainsi que du rôle de la communauté internationale dans le contexte géopolitique actuel est impératif pour le dernier père fondateur.

AFRICANEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *