USA : six victimes présumés mortes dans l’effondrement du pont de Baltimore

USA : six victimes présumés mortes dans l’effondrement du pont de Baltimore

BALTIMORE — Un navire cargo a perdu contrôle et a percuté un des piliers d’un important pont à Baltimore tôt le mardi, détruisant la travée en quelques secondes et l’édifice s’est écroulé.

Un spectacle terrifiant qui pourrait perturber le trafic maritime dans le secteur pendant au moins six mois.

Six personnes étaient portées disparues et présumées mortes. Les responsables de la police locale ont suspendu les recherches de survivant, mardi soir.

L’équipage du navire avait émis un appel de détresse quelques minutes avant l’impact sur le pont Francis Scott Key, permettant aux autorités de limiter la circulation des véhicules sur la travée, a déclaré Wes Moore, gouverneur du Maryland.

« Ces gens sont des héros, a dit M. Moore. Ils ont sauvé des vies hier soir. »

Alors que le navire se dirigeait à vive allure vers le pont, les autorités ont eu de justesse le temps d’arrêter les véhicules.

Dans la soirée, le Col. Roland L. Butler Jr, surintendant de la police de l’État du Maryland, a annoncé que la mission de recherche et de sauvetage passait à une mission de recherche et de récupération. Il a également déclaré que les recherches étaient mises en pause et que les plongeurs reviendraient sur le site à 6 heures le mercredi, le temps que les conditions s’améliorent avec le levé du jour. Aucun corps n’a été retrouvé, a déclaré Butler.

L’accident s’est produit au milieu de la nuit, bien avant le grand flux du trafic du petit matin. Ce pont a été emprunté par au moins 12 millions de véhicules l’année dernière.

Les six personnes disparues faisaient partie d’une équipe de construction chargée de remblayer les nids de poule sur le pont, a déclaré Paul Wiedefeld, secrétaire d’État aux transports.

Le consulat du Guatemala au Maryland a déclaré dans un communiqué que deux des disparus étaient des citoyens de ce pays centraméricain.

Le vice-ministre des Affaires étrangères du Honduras, Antonio Garcia, a déclaré à Associated Press qu’un citoyen hondurien, Maynor Yassir Suazo Sandoval, avait disparu.

Et le consulat du Mexique à Washington a déclaré via la plateforme de médias sociaux X que des Mexicains étaient également parmi les disparus.

Un cadre supérieur de l’entreprise qui employait les travailleurs a également déclaré, dans l’après-midi, que les travailleurs étaient présumés morts compte tenu de la profondeur de l’eau et du temps écoulé.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *