Sénégal : vote symbolique de l’opposition

Sénégal : vote symbolique de l’opposition

Les candidats présidentiels sénégalais ont voté dimanche lors d’un vote symbolique organisé par une organisation de la société civile pour dénoncer le report de l’élection présidentielle. Une élection initialement prévue pour cette date du 25 février 2024.

Les opposants qui ont participé ont glissé leurs bulletins de vote dans une boîte portant les mots “RIP 25 février.”

Lire: Sénégal : Macky Sall « pas opposé » à la libération d’Ousmane Sonko

« Nous ne pouvons accepter, d’un trait de plume, d’être privés de ce qui nous est essentiel, c’est-à-dire de notre liberté et de notre démocratie, et surtout de notre capacité à élire nos dirigeants », a déclaré le candidat à la présidence et ancien maire de Dakar, Khalifa Sall.

De jeunes manifestants sénégalais ont défié l’interdiction de leur manifestation et se sont rassemblés dans les rues de Dakar pour condamner le report.

« Cela me blesse beaucoup de voir que nos droits ont été bafoués pour nous ramener aujourd’hui à un processus incertain », a déclaré le manifestant Ibrahim Deme.

Le 3 février, le président sénégalais Macky Sall a reporté le vote dans un discours télévisé à la nation. L’opposition proteste. Et c’est dans ce contexte que s’ouvre ce lundi, un dialogue voulu par le gouvernement pour fixer une nouvelle date du scrutin.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *