Sénégal : la Cour suprême confirme la condamnation d’Ousmane Sonko pour diffamation et injures publiques

La Cour suprême du Sénégal a confirmé dans la nuit de jeudi à vendredi la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko à six mois de prison avec sursis pour diffamation et injures publiques à l’encontre du ministre du Tourisme et des Loisirs, Mame Mbaye Niang.

L’instance avait examiné le pourvoi en cassation introduit par M. Sonko à la suite de sa condamnation par la cour d’appel de Dakar dans le procès l’opposant à M. Niang.

Ce verdict de la Cour suprême le rend inéligible à l’élection présidentielle du 25 février prochain pour laquelle il s’est porté candidat.

M. Sonko, par ailleurs maire de Ziguinchor (sud), est depuis juillet dernier sous mandat de dépôt dans un procès l’opposant à l’Etat sénégalais qui l’accuse d’appel à l’insurrection, d’atteinte à la sûreté de l’Etat, d’association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, de complot contre l’autorité de l’Etat, d’actes visant à compromettre la sécurité publique et à créer des troubles politiques graves. 

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *