Sénégal: cinq commandos de la marine portés disparus dans une opération de lutte contre la drogue

 

L’armée sénégalaise affirme qu’il y a des indications qu’un bateau suspecté de trafic de drogue intercepté par les commandos de marine a été délibérément coulé avec les officiers à bord pour ”effacer toute preuve de la cargaison illicite”.

Cinq commandos de marine sénégalais sont portés disparus depuis vendredi lorsqu’une embarcation soupçonnée de trafic de drogue a été sabordée au large de la capitale Dakar alors qu’elle était fouillée par la marine, ont déclaré les forces armées samedi.

Un patrouilleur sénégalais a intercepté le navire, soupçonné d’être impliqué dans le trafic de drogue qui consiste à expédier des tonnes de cocaïne de l’Amérique du Sud vers l’Europe, en utilisant les pays d’Afrique de l’Ouest comme points de transit.

“Au cours des recherches, l’équipe d’intervention du commando de marine à bord a constaté que les vannes du navire s’étaient ouvertes”, ont déclaré les forces armées dans un communiqué.

“Tout porte à croire que cette action de sabotage, qui a consisté à couler le navire, visait à effacer toute trace de la cargaison illicite.

Opération de sauvetage

Le patrouilleur a lancé une opération de sauvetage, sauvant sept membres de sa propre équipe et dix membres de l’équipage du bateau intercepté, mais des recherches sont toujours en cours pour retrouver les cinq commandos de marine disparus, a précisé le communiqué.

Entre 2019 et 2022, au moins 57 tonnes de cocaïne ont été saisies en Afrique de l’Ouest ou en route vers la région, selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime.

En novembre de l’année dernière, l’armée sénégalaise a saisi plus de trois tonnes de cocaïne dans un navire amarré au large de la côte, ce qui a constitué l’une des plus importantes prises de drogue du pays.

………..lire l’article sur TRT Afrika 

Source : TRT Afrika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *