Scène surréaliste entre le sélectionneur du Mali et un journaliste

Scène surréaliste entre le sélectionneur du Mali et un journaliste

La défaite de trop pour Eric Chelle ? À l’occasion de la 3e journée des éliminatoires comptant pour le Mondial 2026 mercredi, le Mali s’est incliné sur le fil face au Ghana.

Après avoir mené les débats grâce à une réalisation de Doumbia en première période, les Aigles ont craqué au retour des vestiaires sur des buts de Nuamah et Jordan Ayew dans le temps additionnel. Conséquence, le Ghana s’empare de la 2e place du groupe I tandis que le Mali glisse à la 3e position avec 4 points au compteur.

Dans l’oeil du cyclone suite à l’élimination de son équipe au stade des quarts de finale de la dernière CAN face au pays hôte, la Côte d’Ivoire, le sélectionneur Eric Sékou Chelle a été une nouvelle fois pris pour cible par un journaliste qui l’a «humblement invité à démissionner» de son poste. L’ancien coach de l’US Boulogne, qui n’a pas immédiatement réagi à ces propos, a répondu par la suite. «On va voir maintenant si je suis capable de gérer ce groupe, de répondre dans l’adversité. C’est le football. C’est pas la Coupe du monde aujourd’hui. Moi je suis triste pour vous et le public.

Aujourd’hui, quel autre choix que d’encaisser ? J’encaisse. Après, c’est la Fédération qui va décider par rapport à mes performances. Moi, encore une fois, je me sens capable de gérer ce groupe. Je pense que je l’ai prouvé aussi», a-t-il indiqué.

Source : Foot Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *