Renforcement de notre outil de défense : Convergence de vues entre les autorités de transition et le peuple

Bâtir «une armée d’action, apte au combat» pour reconquérir la souveraineté et garantir l’intégrité du territoire national ! Tel est l’un des grands défis auxquels les autorités de la transition se sont attaquées depuis le 18 août 2020. Cette volonté politique se concrétise par la dotation des Forces armées maliennes (FAMa) en équipements modernes et sophistiques comme ceux remis jeudi dernier par le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta. Et aujourd’hui, les Maliens sont également plus que jamais déterminés à joueur leur partition dans la montée en puissance des FAMa face aux Groupes armés terroristes (GAT).

«Notre souci primordial a toujours été de disposer d’un outil de défense à hauteur de la menace. Cela requiert une politique de défense courageuse et proactive. Fort heureusement, nous nous y attelons depuis le 20 août 2020», avait déclaré le Colonel Assimi Goïta dans son message à nation à l’occasion de la célébration du 62e anniversaire de la création de l’Armée malienne.

En la matière, les autorités de transition ont franchi un nouveau et déterminant cap jeudi dernier (27 avril 2023) avec l’acquisition de nouveaux équipements remis aux Forces armées maliennes (FAMa) par le président Assimi Goïta. Acquis exclusivement sur le budget national, ces équipements et matériels sont composés, entre autres, de véhicules blindés à roue 4×4 de type VP11, tourelle fermée et équipée de mitrailleuse de 12,7 mm, de véhicules tactiques de combat (KIA et Toyota), des camions logistiques (citerne à eau, citerne à carburant et camions d’allègement)…

Elles peuvent aussi se réjouir de la détermination du peuple malien de les accompagner dans cette dynamique de renforcer notre outil de défense. «Il appartient au vaillant et digne peuple malien de s’unir autour de l’essentiel et de faire bloc contre la barbarie du terrorisme et de l’obscurantisme», a exhorté le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Colonel Sadio Camara, en s’adressant à ses compatriotes lors de la cérémonie de jeudi dernier. Et cela d’autant plus que c’est à ce prix que «nous vaincrons et maintiendrons la stabilité, gage de tout développement et de toute prospérité de notre chère patrie».

Et visiblement, les Maliens sont déterminés à jouer leur partition dans ce combat de longue haleine contre le terrorisme. Et, selon le ministre Sadio Camara, ils l’ont démontré le 22 juillet 2023 lors de l’attaque qui a visé la garnison de Kati. «Cet esprit vient d’être une nouvelle fois démontré par le peuple à Sévaré, en fournissant des renseignements précieux permettant de déjouer une attaque d’envergure contre nos forces et nos populations» le 14 avril dernier.

Sans compter que, en plus des équipements militaires remis jeudi dernier, un lot de moyens roulants a été offert gracieusement à l’Armée par «un citoyen au sens patriotique élevé». Il s’agit de trois bus de 55 places, deux camions ateliers équipés et un camion-citerne de 18 mètres cubes. Dans la dynamique de la montée en puissance de notre outil de défense, la convergence de vues entre les dirigeants et le peuple est un atout indéniable à capitaliser !

Naby

Source : Le Matin 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *