Puissance militaire en Afrique : Le Sénégal derrière le Mali, le Niger et le Burkina

Puissance militaire en Afrique : Le Sénégal derrière le Mali, le Niger et le Burkina

Le Sénégal figure à la 30e position du classement 2023 des puissances militaires en Afrique. Le dernier classement des puissances militaires en Afrique a été publié par le site américain spécialisé dans la défense Global Fire Power (GFP), indiquant les forces militaires les plus efficaces sur le continent.

Dans ce nouveau classement, le Sénégal se positionne à la trentième place derrière le Mali et le Burkina Faso, pays ou les attaques terroristes ont été très récurrentes ces dernières années.

Ledit classement parcouru par Vox Popo se base sur 60 critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.

L’Egypte reste la première puissance militaire africaine, selon l’édition 2024 du classement des armées les plus puissantes du monde, publié par le site américain spécialisé dans la défense Global Fire Power (GFP).

Ce pays d’Afrique du Nord occupe le 15e rang à l’échelle mondiale sur un total de 145 pays étudiés, avec un score de 0,2283 point d’après le classement qui se base sur 60 critères. Il s’agit notamment du nombre de militaires actifs, de la force navale, de la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, du nombre d’avions de chasse, du budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.

Le classement se base sur un « Power index » dont le score parfait serait de 0,0000 ; ce qui est impossible dans les faits. Ainsi, plus on s’éloigne de ce score plus on recule au classement. GFP ne prend pas en considération les stocks nucléaires et ne pénalise pas les pays qui ne disposent pas de littoral par le manque d’une force navale.

L’Egypte dispose de 440 000 militaires actifs et de 480 000 réservistes, de 5340 chars, 1080 avions militaires et 140 navires et bâtiments de guerre. L’Algérie (26e à l’échelle mondiale) occupe la deuxième position à l’échelle africaine devant l’Afrique du Sud (33e mondial), le Nigeria (39e), l’Ethiopie (49e), l’Angola (55e), le Maroc (61e), la RDC (73e) et la Tunisie (74e).

Le Soudan (76e à l’échelle mondiale) ferme le Top 10 africain (voir le classement complet des 38 pays africains étudiés ci-dessous).

Selon Global Fire Power, les Etats-Unis demeurent la première puissance militaire mondiale en 2024, devant la Russie, la Chine, l’Inde et la Corée du Sud.

Classement des puissances militaires africaines en 2024 :

Egypte (15e rang mondial)
Algérie (26e)
Afrique du Sud (33e)
Nigeria (39e)
Ethiopie (49e)
Angola (55e)
Maroc (61e)
République démocratique du Congo (73e)
Tunisie (74e)
Soudan (76e)
Libye (79e)
Kenya (89e)
Mozambique (92e)
Tchad (93e)
Zambie (97e)
Côte d’Ivoire (98e)
Zimbabwe (101e)
Tanzanie (103e)
Cameroun (104e)
Mali (106e)
Ghana (113e)
Ouganda (114e)
Erythrée (117e)
Soudan du Sud (119e)
Niger (121e)
République du Congo (122e)
Namibie (124e)
Botswana (126e)
Burkina Faso (127e)
Sénégal (130e)
Mauritanie (131e)
Gabon (132e)
Madagascar (133e)
Centrafrique (137e)
Sierra Leone (138e)
Liberia (140e)
Bénin (141e)
Somalie (142e)

SENENEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *