Pour soulager la population aux délestages : Assimi débloque 6 milliards FCFA pour ravitailler l’EDM-SA en carburant !

Et si Lamine Seydou était blanc comme neige…

Une enveloppe de 6 milliards FCFA vient d’être débloquée par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, pour ravitailler l’Energie du Mali (EDM-SA) en carburant. Ce qui permettra de soulager la population malienne face aux délestages intempestifs d’électricité pour quelques jours seulement. Voilà pourquoi, les coupures ont connu une diminution.  

Face aux délestages intempestifs d’électricité, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta vient de débloquer une enveloppe de 6 milliards de F CFA pour soulager la population malienne. Consigne ferme a été donné au ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou de faire le nécessaire.

Cette enveloppe a servi à la Société Energie du Mali (EDM-SA) de se ravitailler en carburant auprès de certains opérateurs économiques puisque le délestage est dû en partie à un manque de carburant. Voilà pourquoi, les coupures d’électricité ont connu ces derniers jours une diminution dans certaines localités notamment dans la capitale.

Malheureusement, ce carburant ne pourra tenir que durant quelques semaines. Selon nos sources, la consommation en carburant pour alimenter les groupes électrogènes varie entre 900 000 à 1 million de litres par jour. Ce qui coûte banalement 600 à 700 millions de F CFA par jour. Là aussi, un jeune opérateur économique se taille la part du lion en fixant ses conditions. A prendre ou à laisser !

C’est dire que le gouvernement sera obligé de mettre de nouveau la main à la poche dans la mesure où l’EDM-SA doit plusieurs milliards de nos francs aux fournisseurs. On parle déjà de 258 milliards F CFA, rien qu’en carburant.

Autre fait important, c’est que le président de la Transition a décidé de prendre le dossier de l’électricité en main, après s’être s’imprégner de la gestion “chaotique” de l’EDM-SA depuis l’arrivée de Koureissi Konaré en juillet 2022. Aujourd’hui, la structure est confrontée à un problème de gouvernance.

A un moment donné, le ministre en charge des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré était carrément écarté de la gestion de l’EDM-SA puisque tous les dossiers étaient directement gérés à Koulouba à travers le directeur général Koureissi Konaré. Raison pour laquelle, il avait pris ses distances dans tout ce qui concerne la société. Ce qui fait que la société est plongée dans cette crise, qui ne dit pas son nom.

Depuis quelques jours, Lamine Seydou Traoré est en train de revenir en force afin de reprendre les choses en main. D’où sa sortie médiatique sur l’ORTM pour expliquer les raisons des délestages. Il a saisi cette occasion pour présenter les excuses dues autorités de la Transition au peuple malien.

Affaire à suivre…                                     

 El Hadj A.B. HAIDARA

Source : Aujourd’hui Mali 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *