Péril terroriste à Kimparana : Le palais de justice brûlé

Décidément les habitants de la localité de Kimparana, cercle de San, région de Ségou ne dorment que d’un œil, en raison l’insécurité qui les menace depuis plusieurs années et en particulier  au début de cette année 2023.

En effet, le lundi dernier, tôt le matin, entre 10 heures et 11 heures, une  attaque terroriste a été perpétrée dans la ville de Kimparana, occasionnant des dégâts importants aux locaux du tribunal.

Contacté par nos soins, un enseignant de la localité a précisé que les terroristes, c’est pour la deuxième fois en cette année 2023, se sont attaqués à la localité de Kimparana. A ses dires, ces criminels, venus sur des motos, étaient au nombre de 6 personnes à s’attaquer à la ville. Et de poursuivre qu’ils ont pénétré dans les locaux de la mairie et à la sous-préfecture pour descendre le drapeau national de ces deux  lieux administratifs.

Pour terminer avec leur démonstration de force dans la ville, ces bandits armés sont rentrés dans les locaux du tribunal, constatant qu’il n’y avait personne sur les lieux, ils ont incendié le Palais de la justice causant ainsi les dégâts matériels dont une moto d’un particulier brûlée. Heureusement, cette attaque n’a pas causé aucune perte en vie humaine

. Cette situation a fait que les élèves du second cycle ont été libérés pour une semaine (les écoles provisoirement fermées). Mais, au moment où nous mettions sous presse, le calme était revenu dans la zone.

Il faut rappeler que dans la même localité de Kimparana, dans la nuit du 11 janvier dernier, vers 20 heures, le poste de Kimparana avait été la cible d’une attaque terroriste, qui a coûté la vie au gendarme Modibo Mariko.

Lamine BAGAYOGO

Source : Mali Horizon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *