Opération Tabaski : Le geste de solidarité du président Goïta à des familles de militaires

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a fait encore parler son cœur. Il a fait remettre, vendredi dernier, aux familles des militaires tombés au champ de l’honneur, un important lot de kits alimentaires.

Ce don du chef de l’État qui entre dans le cadre de « l’Opération Tabaski », une composante de ses œuvres sociales, est de 200 kits alimentaires composés de 50 kg de riz et de 20 litres d’huile à 200 familles de militaires tombés pour la patrie. Chaque kit était accompagné d’un bélier.

Cette remise par l’équipe des œuvres sociales du président de la Transition traduit l’engagement des autorités à soutenir les veuves et les orphelins des militaires tombés pour la défense de la patrie.

Le directeur du service social des Armées, le colonel-major Bréhima Samaké, a rappelé toute la symbolique de ce geste et toute son importance en cette occasion de fête de Tabaski. Appréciant ce geste à sa juste valeur, il a indiqué qu’avoir une pensée aux familles démunies, surtout celles des vaillants soldats tombés au champ de l’honneur, en cette veille de fête de Tabaski, est hautement salutaire.

Rassurant que les dons seront remis aux bénéficiaires directs, le colonel-major Bréhima Samaké a exhorté les autorités de la Transition à la pérennisation de ce geste de solidarité et d’assistance humanitaire.

La représentante des bénéficiaires, Mme Aminata Samaké, a remercié le chef de l’État et toute son équipe des œuvres sociales. Elle a formulé des vœux pour la stabilité et la paix au Mali tout en priant pour le repos de l’âme de toutes les victimes du terrorisme.

La conseillère spéciale du président de la Transition, le colonel Assa Badiallo Touré a précisé que cette Opération Tabaski vient en aide aux familles des militaires et paramilitaires tombés au champ de l’honneur. « Certes, vos maris ou vos pères ne reviendront plus, mais le président de la Transition est le père de la Nation, le père de tous les orphelins », a-t-elle indiqué, dans son allocution au cours de cette cérémonie de remise au camp Soundjata de Kati.

Souleymane SIDIBE

Source : L’Essor 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *