Mopti : Les FAMa reprennent 505 bovins des mains de terroristes

Dans le cadre de la protection des personnes et de leurs biens, les Forces armées maliennes (FAMa) se sont deployés sur le terrain avec les moyens nécessaires pour récupér des mains des Groupes armés terroristes (GAT) 505 bœufs qu’ils avaient volés aux pauvres villageois dans le secteur de Coumbaga-Daga dans la Commune rurale de Dialloubé (Cercle de Mopti).

Cette opération est intervenue un mois après celle ayant permis de récupérer toujours aux mains des terroristes environ 600 têtes de bétail dans le secteur de Somadougou (Région de Mopti).

Les 505 têtes de bœufs en question avaient été frauduleusement retirées aux populations en guise de zakat par les Groupes armés terroristes.

Acheminés au camp de Soufouroulaye à l’issue de l’opération, les animaux ont été présentés aux autorités administratives de la région le dimanche 11 décembre pour la recherche et la remise aux propriétaires dans les jours à venir. C’était en présence du conseiller aux affaires économiques et financières du gouverneur, Ousmane Diallo, le directeur régional des productions et industries animales de Mopti, Hamadi Kane Diallo et plusieurs autres personnalités.

Pour le chef secteur 4 de l’opération Maliko, le colonel Karim Traoré, les Groupes armés terroristes sont en perte de vitesse en ce sens que l’Armée vient de porter un coup dur à l’une de leurs sources de financement basée sur les animaux ou autres biens prélevés de force sur les populations des villages qui sont sous leur emprise. Selon l’officier supérieur, ces actions d’éclat vont continuer avec l’engagement des FAMa conformément aux directives opérationnelles du chef d’état-major général des Armées.

Il a exhorté les hommes à la persévérance dans l’effort et invité les populations à la veille citoyenne et à un changement de comportement pour cheminer avec les Forces de défense et de sécurité en vue d’engrager d’autres victoires.

Les autorités administratives, par la voix du conseiller aux affaires économiques et financières du gouvernorat de Mopti, Ousmane Diallo, ont salué l’engagement patriotique des FAMa et réitéré leur confiance en elles dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens.

La direction régionale des productions et industries animales qui est en charge de la gestion des faitières des éleveurs sera responsabilisée pour que les propriétaires puissent entrer en possession de leurs animaux, a assuré Ousmane Diallo.

Dramane COULIBALY

Amap-Mopti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *