Me Moustapha Cissé, Président de l’AIGE à propos du scrutin référendaire : «Plus de 24 000 bureaux de votes sur un total de 24 416 ont été traités, le taux de participation est de 38% »

Hier, mercredi 21 juin 2023, le Président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE), Me Moustapha Cissé, a animé un point de presse au Centre international de conférence de Bamako (CICB) pour faire le point sur le déroulement des travaux de la commission nationale de centralisation des résultats. Selon lui, la proclamation des résultats provisoires du scrutin référendaire est prévue au plus tard, le 23 juin 2023.

«A ce jour, au regard du niveau de traitement des résultats acheminés à l’AIGE et comparés avec les résultats électroniques transmis sur la plateforme, la Commission Nationale de Centralisation est en mesure d’annoncer avec certitude que plus de 24 000 bureaux de votes sur un total de 24 416 ont été traités. A ce stade de la centralisation des résultats de l’intérieur et de l’étranger, le taux de participation est de 38% », a déclaré le président de l’AIGE, Me Moustapha Cissé.

L’Autorité Indépendante de Gestion des Elections (AIGE) informe l’opinion nationale et internationale que la Commission Nationale de Centralisation des votes à l’occasion du Référendum siège sans désemparer depuis la fermeture des bureaux de vote, le 18 juin 2023. Le président de l’AIGE, Me Moustapha Cissé, a fait savoir que ladite commission est composée de 21 membres dont les représentants de l’AIGE, du courant OUI et du courant NON. Selon lui, la présence des membres de la Commission Nationale a été constatée par acte d’huissier avant le démarrage des travaux. Il a précisé que des personnes ressources sont déployées pour appuyer les travaux de la Commission. « La centralisation des résultats se déroule selon le schéma suivant :

Dans un premier temps, la Commission Nationale reçoit à travers une plateforme les résultats transmis électroniquement par des techniciens de l’AIGE déployés au niveau des Commissions Locales de Centralisation. Il faut savoir que les résultats des communes, ambassades et consulats sont centralisés au niveau de la Commission Locale du Cercle, du District, de l’Ambassade ou du Consulat.

Dans un second temps, elle reçoit les procès-verbaux transmis sous enveloppe scellée et cachetée qui sont comparés avec les résultats transmis électroniquement sur la plateforme. A ce jour, au regard du niveau de traitement des résultats acheminés à l’AIGE et comparés avec les résultats électroniques transmis sur la plateforme, la Commission Nationale de Centralisation est en mesure d’annoncer avec certitude que plus de 24 000 bureaux de votes sur un total de 24 416 ont été traités.

A ce stade de la centralisation des résultats de l’intérieur et de l’étranger, le taux de participation est de 38% », a déclaré Me Moustapha Cissé. Il a indiqué que ce pourcentage ne concerne que les résultats du scrutin général du 18 juin 2023, et est susceptible d’évoluer favorablement avec l’arrivée continue des résultats et la prise en compte dans le décompte final du vote anticipé des membres des Forces de Défense et de Sécurité, qui s’est déroulé une semaine plutôt et dont le dépouillement a eu lieu au même moment que celui du scrutin général du 18 juin 2023. « En tout état de cause, pour l’AIGE, chaque suffrage compte et les résultats reflètent les votes exprimés. Enfin, retenez que les résultats provisoires définitifs vous seront communiqués conformément au délai fixé par la loi électorale sur cinq jours à compter de la tenue du scrutin référendaire, soit au plus tard, le 23 juin 2023 », a conclu le président de l’AIGE.

Aguibou Sogodogo

Source : Le Républicain 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *