Mali –Russie : Les promesses de Sergueï…

La coopération entre le Mali et la Russie a connu la semaine dernière un important coup d’accélérateur avec la visite à Bamako de Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères de la Russie. Occasion pour les deux pays de passer en revue plusieurs domaines de leur coopération notamment les questions de défense et de sécurité, la prospection géologique, les mines, l’énergie, le transport, les infrastructures et l’agriculture. Le chef de la diplomatie russe a fait des promesses…

L’idylle entre Moscou et Bamako se poursuit avec la visite le mardi 7 février dernier, à Bamako du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Occasion mise à profit pour maliens et russes de poser de nouveaux jalons dans leurs relations.

Au cours de cette visite, le chef de la diplomatie russe a indiqué que le soutien de son pays sera renforcé dans le cadre bilatéral précisément sur les questions économiques, le commerce, l’humanitaire…Le menu principal des échanges a été la défense et la sécurité. A ce sujet, Sergueï Lavrov a déclaré que la Russie sera aux côtés du Mali pour l’équipement de l’armée, le renforcement de la capacité de combat des FAMa, la formation des militaires et des agents de maintien de l’ordre.

Par ailleurs, le Mali et la Russie ont convenu de renforcer leurs relations économiques et commerciales. Ils ont également décidé d’élargir leur coopération à certains secteurs comme la prospection géologique, les ressources minérales, l’énergie, les transports, les infrastructures et l’agriculture.

La Russie prévoit aussi de livrer au Mali du blé, des engrais, des produits pétroliers et d’autres produits stratégiques.

Des mesures annoncées

Concernant le domaine sécuritaire, Sergueï Lavrov a promis d’intensifier l’aide de Moscou dans la lutte contre les jihadistes d’Al Qaïda et de l’État islamique. Non seulement au Mali, mais aussi dans toute la zone sahélienne – ce que l’armée française n’a pas su faire. Ce qui passe par de nouvelles livraisons d’armes (la Russie a déjà fourni en décembre (2022) et en janvier(2023) des avions et des hélicoptères de combat au Mali) mais aussi par l’envoi “d’instructeurs« La Russie envisage d’autres mesures pour aider le Mali à endiguer le terrorisme sur le territoire », rassure Sergei Lavrov. Le ministre russe des affaires étrangères rappelle que son pays soutiendra le Mali dans le développement.

« Nous envisageons de prendre d’autres mesures. Nous n’entrons pas dans les détails. Cela révèle de la décision des chefs d’État et des ministères de la défense », affirme le chef de la diplomatie russe. Pour lui, « le défi principal pour les maliens, c’est la protection de la sécurité et le règlement de ces questions. Et puis on va créer une bonne base pour les événements à venir ».

Ces derniers temps, la Russie a fourni d’importants équipements à l’armée malienne. La dernière livraison a eu lieu il y’a seulement quelques semaines, le 19 janvier dernier.

S’agissant de la coopération économique, il a été convenu de continuer d’élargir, de renforcer les liens économiques et commerciaux entre les deux pays. Aussi, Serguei Lavrov a estimé qu’il faudra élargir la coopération à la prospection géologique, aux ressources minérales, à l’énergie, aux transports, aux infrastructures et à l’agriculture.

Le chef de la diplomatie russe a indiqué que son pays continue son aide humanitaire au Mali dans le cadre bilatéral. Il a par ailleurs souhaité que dans un « bref délai », il y aura la livraison du blé, des engrais, des produits pétroliers et d’autres produits stratégiques. Dans le domaine de l’éducation, il indique que plus de 10.000 citoyens maliens ont été formés en Russie et c’est une coopération qui continue.

Sergueï Lavrov a annoncé que pour l’année académique 2023-024, le nombre de bourses d’état octroyées aux étudiants maliens va augmenter, passant de 35 à 290.

Mémé Sanogo

Source : L’Aube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *