Mali : la MINUSMA met fin à ses opérations dans la région de Tombouctou

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a mis fin jeudi à ses opérations dans la région de Tombouctou, a annoncé Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Selon le porte-parole, la présence de la mission dans la zone s’est achevée avec le départ du dernier membre de son personnel, qui a quitté le Mali par convoi aérien et terrestre.

Présidée par Bakoun Kanté, gouverneur de Tombouctou, et Anton Antchev, directeur de l’équipe de coordination de la liquidation de la mission et responsable en charge de l’entité de liquidation de la MINUSMA, la cérémonie de passation de pouvoir a marqué le transfert officiel du camp de Tombouctou de la mission au gouvernement de transition du Mali. L’installation a été transférée dans un état pleinement fonctionnel.

Ce départ marque l’achèvement du premier des trois sites de liquidation prévus de la MINUSMA. “Depuis juillet, la mission a retiré près de 1.867 militaires et 173 policiers, ainsi que 226 personnels civils de Tombouctou”, conformément aux directives de la résolution 2690 du Conseil de sécurité des Nations Unies, a indiqué le porte-parole.

Même si les Nations Unies accordent généralement un délai d’environ 18 mois pour la liquidation d’une mission de maintien de la paix, l’entité de liquidation de la MINUSMA s’efforcera de raccourcir ce délai, a ajouté M. Dujarric. 

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *