Mali : l’armée s’équipe de plus en plus avec des drones Bayraktar TB2 Turc

Le Mali se dote  de plus en plus de drones turcs pour lutter contre les groupes armés terroristes.  Le 14 février 2023, à la base 300 de l’Armée de l’Air de Gao, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara, a  remis  des  nouveaux   drones Bayraktar TB2 à l’armée.

C’est la deuxième  remise en espace  de quelques mois. Le mardi 14 février  passé, au camp Firhoun Ag Alançar  de la 3ème région aérienne  malienne, le Ministre de la Défense, le Col.Sadio Camara, accompagné de plusieurs hauts gradés de  l’armée  et  le gouverneur de la région de Gao, a remis  des drones TB2 de marque turque  à l’armée de l’Air.  « Je suis venu voir les drones acquis par l’Armée de l’Air et échanger avec la troupe, prendre note des préoccupations des hommes et leur faire part de notre détermination à poursuivre les objectifs d’une Armée qui doit pleinement répondre aux attentes de la Nation », a indiqué  le  Colonel Sadio Camara,  l’un des piliers  du gouvernement de transition, ajoutant que « l’acquisition de ces drones de reconnaissance et de combat va permettre d’améliorer et d’accroître les capacités de lutte contre le terrorisme, de soutenir les opérations, d’apporter plus d’assurance aux hommes engagés sur les théâtres des opérations ». L’armée ne fournit aucun  chiffre sur la quantité des  drones acquis  avec la Turquie.

En décembre 2022, c’est le  même Ministre de la défense qui avait procédé à  la  remise  d’un premier lot de drones à l’armée de l’Air dans le camp militaire de Sévaré, situé dans le centre du pays.

Cette nouvelle acquisition renforce les capacités des forces armées maliennes contre  une menace terroriste depuis plusieurs années. L’armée malienne est dotée  aujourd’hui de matériels conséquents dans la lutte contre le terrorisme. Des hélicoptères de combats en passant par l’acquisition des avions de chasse, des radars de surveillance, drones de surveillance et des matériels roulants sont autant d’équipements  militaires  que  l’armée a acquis  grâce au partenariat des nouvelles autorités  de la Russie.

Ce drone de  fabrication turque est réputé d’être efficace  dans les théâtres des opérations militaires. En 2020,  cette armée   avait  prouvé son efficacité dans les yeux monde  en aidant l’Azerbaïdjan à vaincre les forces blindées arméniennes et à récupérer de vastes territoires lors de la guerre du Haut-Karabakh. Dès lors,  ce drone  est quotidiennement  acquis par les pays d’Europe et  les Etats africains  confrontés  à la menace terroriste.

Source : Le Pélican

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *