Les armées burkinabè et malienne neutralisent plusieurs dizaines de terroristes à leurs frontières

 

Les armées burkinabè et malienne ont neutralisé mercredi plusieurs dizaines de terroristes opérant sur la frontière entre le Burkina Faso et le Mali, ont rapporté les médias burkinabè.

Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB), l’armée burkinabè a été alertée mercredi dans l’après-midi d’une attaque terroriste en cours à Dinangourou, en territoire malien, non loin de la frontière burkinabè.

Ces terroristes qui fuyaient l’armée malienne, ont été frappés par les vecteurs aériens de l’armée burkinabè, tuant plusieurs parmi eux, a précisé la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB), chaîne publique burkinabè.

Le reste des terroristes qui ont pris la fuite alors vers le territoire malien ont été frappés par les vecteurs aériens du Mali, selon la même source.

Depuis 2015, l’insécurité dans ce pays d’Afrique de l’Ouest a coûté la vie à de nombreuses personnes et fait des milliers de déplacés. L’armée burkinabè et ses supplétifs, les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), ont multiplié les opérations contre les groupes terroristes dans le pays. 

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *