Le Luxembourg ne prolonge pas la coopération bilatérale au Burkina Faso, au Niger et au Mali

Le Luxembourg ne prolonge pas la coopération bilatérale au Burkina Faso, au Niger et au Mali

C’est depuis le Laos, où il est en visite officielle, que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a annoncé mardi après-midi que le Luxembourg ne prolongeait pas sa coopération bilatérale avec le Burkina Faso, le Niger et le Mali.

Cette décision est intervenue alors qu’un contrat devait être signé avec le Burkina Faso. En janvier 2022, cet état d’Afrique a été le cadre d’un coup d’État.

“Nous sommes toujours solidaires lorsque des partenaires sont là, mais seulement lorsque nous pouvons leur parler. Je ne parle pas à un mur où je ne peux même pas ouvrir une fenêtre. Nous ne soutenons pas un gouvernement de putschistes.” Xavier Bettel

Les projets avec des ONG ne sont pas concernés par cette décision.
Une situation qui n’est toutefois pas figée. Si cette dernière devait évoluer et se stabiliser, des projets bilatéraux pourraient être prolongés.
Xavier Bettel: “Je ne veux pas non plus que nos coopérants doivent courir sur place avec six agents de sécurité autour d’eux et craindre chaque jour pour leur vie.”

RTL Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *