L’ancien PDG de Steinhoff, Markus Jooste, se serait suicidé

L’ancien PDG de Steinhoff, Markus Jooste, se serait suicidé

Les médias locaux ont identifié un homme de 63 ans, apparemment mort par suicide selon la police sud-africaine, comme étant l’ancien directeur général de Steinhoff, Markus Jooste.
M. Jooste, qui a joué un rôle déterminant dans la transformation de Steinhoff, petite entreprise de meubles de Johannesburg, en une multinationale de la distribution, s’est vu infliger mercredi une lourde amende pour fraude comptable.

La police a déclaré qu’un dossier d’enquête avait été enregistré à la suite du décès d’un homme de 63 ans. Elle n’a pas donné le nom de la personne décédée.

“Il est allégué que la victime a été blessée par balle vers 15 h 20 (heure locale) à Kwaaiwater et qu’elle est décédée sur le chemin de l’hôpital”, a déclaré le colonel Andre Traut, porte-parole de la police du Cap-Occidental, dans un communiqué, faisant référence à la banlieue de la ville côtière d’Hermanus, près de Cape Town.

M. Traut a indiqué que la police enquêtait sur les circonstances de l’accident, ajoutant qu’aucun acte criminel n’était suspecté.

Citant des sources, la chaîne sud-africaine Newzroom Afrika a déclaré que M. Jooste s’était tiré une balle au cours d’une arrestation. Le Financial Times a déclaré que Jooste était mort d’une blessure par balle, selon des personnes ayant connaissance de l’affaire.

Reuters n’a pas pu vérifier ces informations de manière indépendante.

L’Autorité de conduite du secteur financier d’Afrique du Sud a infligé mercredi à Jooste une amende de 475 millions de rands (25,2 millions de dollars) pour avoir publié des états financiers annuels et des rapports annuels faux et trompeurs de Steinhoff pour les années 2014 à 2016 et le semestre 2017.

Steinhoff a révélé des trous dans ses comptes en décembre 2017, premier signe d’une fraude comptable qui a conduit à la quasi-faillite du groupe de distribution, propriétaire majoritaire des enseignes discount sud-africaines et européennes Pepkor et Pepco.

Steinhoff a subi de lourdes pertes et un flot de poursuites judiciaires depuis lors.

M. Jooste a déclaré à une commission d’enquête parlementaire sud-africaine en 2018 qu’il n’était au courant d’aucune irrégularité comptable lorsqu’il a quitté le détaillant en décembre 2017.

Il avait également fait l’objet d’une enquête pour fraude de la part de la police sud-africaine.

REUTERS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *