Koro : Les criquets dans les assiettes

 

Les habitants mangent des criquets migrateurs. Ils sont devenus un aliment courant dans les assiettes des consommateurs. Ces insectes auraient des qualités nutritives reconnues et seraient riches en fibres et minéraux. Disponibles en version, séchée, ou frite, les criquets sont vendus dans un bol, faisant office de mesure, à 400 F CFA. Ils sont entiers ou sans ailes ni pattes.

Parmi les pistes pour diminuer la part de produits carnés dans notre alimentation, les insectes figurent en bonne place : riches en protéines et peu coûteux à produire, ils ont de solides atouts. Certes, ils doivent encore surmonter la réticence de certains consommateurs, peu adeptes de ce genre de mets. Mais les obstacles se lèvent peu à peu à Koro

Source : L’Informateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *