Insolite : Un prodige privé de CAN… pour un maillot de Vinicius volé

 

Alors que les sélections africaines révèlent leurs listes pour la CAN 2023, une polémique singulière est venue perturber cette annonce pour la Guinée-Bissau.

À un peu plus de quinze jours du coup d’envoi de la CAN 2023, l’excitation monte alors que le premier match opposant la Côte d’Ivoire à la Guinée-Bissau inaugurera la compétition. Cependant, l’annonce récente des listes des équipes participantes a engendré une controverse, notamment celle de la Guinée dirigée par Kaba Diawara. La sélection guinéenne a dévoilé son groupe, faisant naître des interrogations en raison de l’absence du talentueux milieu de terrain, Morlaye Sylla. Cette exclusion pourrait être attribuée à une querelle liée à un maillot.

Morlaye Sylla cherche un voleur dans le vestiaire

Le 18 juin dernier, lors d’un match amical contre le Brésil qui s’est soldé par une défaite sévère (1-4), Morlaye Sylla a réussi à obtenir le maillot de Vinicius Junior pour atténuer la déception du revers. Cependant, ce maillot lui aurait été ensuite dérobé. Dans un accès de colère, Morlaye Sylla aurait pointé du doigt un “voleur” dans le vestiaire guinéen, allant jusqu’à fouiller l’ensemble du vestiaire, y compris les effets personnels du sélectionneur Kaba Diawara. Malgré l’absence d’excuses ultérieures de la part de Sylla concernant ses accusations, le fossé s’est creusé de manière irréversible avec le staff guinéen, qui a choisi de ne pas le retenir pour la CAN 2023. Apparemment, la raison de cette non-sélection ne nécessite pas une recherche approfondie…..Lire sur beinsports

Source : beinsports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *