Référendum constitutionnel: Les organisations de la société civile mobilisées pour le Oui

Référendum constitutionnel: Les organisations de la société civile mobilisées pour le Oui

À la faveur d’un point de presse animé le samedi dernier, au siège du Conseil national de la société civile, plusieurs organisations se sont regroupées pour adresser un message. Ce message en lien avec le référendum, est un appel à la mobilisation pour un Oui massif ce 18 juin, date du scrutin référendaire. C’était sous la présidence du Conseil national de la société civile, du président du Conseil national de la jeunesse et des responsables d’autres organisations.

« Citoyennes et Citoyens de l'intérieur et de l'extérieur, l'heure est venue de nous engager pour la paix dans notre pays. L'heure est venue de nous mobiliser pour renforcer la démocratie au Mali », ont-ils martelé d’entrée de jeux. Et d’ajouter qu’en tant qu’acteurs majeurs de la stabilité dans notre pays, ils ont toujours ouvré pour renforcer la cohésion nationale, le vivre ensemble entre toutes les communautés. Aujourd'hui, poursuivent-ils, encore pour consolider l'unité nationale, le processus de transition a atteint une étape décisive à travers l'organisation du referendum Constitutionnel le 18 juin prochain. « Ce rendez-vous démocratique nous interpelle pour la grandeur de notre pays. C'est pourquoi, nous vous invitons à vous mobiliser pour un oui massif le 18 juin 2023 », lacent-ils.

Selon eux, ce projet de Constitution consacre une avancée majeure dans la construction du MALIKURA en ce sens qu'il est ancré dans « nos valeurs sociétales ». À les en croire, le projet de Constitution pour la première fois dans l'histoire du Mali, constitutionnalise la Société Civile dans sa mission de veille et intègre les légitimités traditionnelles dans la prise de décision à travers le sénat. « Voter OUI pour le projet de Constitution, c'est assurer les bases de la Refondation, c'est créer les conditions pour la réconciliation nationale, c'est répondre aux aspirations profondes des populations meurtries par des années de crises multiples et complexes », soutiennent les membres des organisations de la société civile.

En effet, elles trouvent que le temps est venu de sortir le Mali des crises politiques et institutionnelles. À ce titre, précisent-elles, voter OUI c'est opter pour la stabilité, c'est couronner la lutte pour le Changement. « Le temps est venu d'agir, Le temps est venu de dire OUI, Oui pour la stabilité du Mali Oui pour la Démocratie Oui pour le projet de Constitution, Oui pour le Mali. La voix de la Société Civile compte. Engagés et mobilisés, nous vaincrons ! », Concluent-ils les membres des organisations de la société civile.

Adama Coulibaly

Source: Le Nouveau Réveil