FAUX ! Karim Keita n’a pas été arrêté à la frontière Côte d’Ivoire – Mali

FAUX ! Karim Keita n’a pas été arrêté à la frontière Côte d’Ivoire – Mali

Des membres de l’ancienne famille présidentielle ont bien traversé la frontière, ce lundi 17 janvier 2022, entre 17 et 18h. Sans la présence dans la délégation Karim Keita, le fils de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita décédé dimanche dernier chez lui à Sébénicoro (Bamako).

Des fausses informations sur les réseaux sociaux ont circulé, ce lundi soir, sur l’arrestation de Karim Keita. Des informations qui se sont retrouvées sur des sites pirates ayant parodié le nom (Maliweb), au point de jeter le doute chez certains de nos lecteurs. « Tout s’est passé devant moi à Zégoua (ville frontière du Mali) », a indiqué Sadia Camara, directeur de la Foundara de Kadiolo, contacté par Maliweb.net.

« Karim n’était pas dans la délégation», a ajouté notre interlocuteur. Qui détaille : « il y avait dans la voiture Bouba (frère de Karim Keita), son épouse à lui, et l’épouse et la fille de Karim Keita ». « Après les identifications, la délégation a continué sur Bamako », a conclu le directeur de la Foundara de Kadiolo.

Ancien tout puissant président de la Commission Défense et Sécurité à l’Assemblée nationale du Mali, Karim Keita est poursuivi par la justice malienne comme auteur présumé de la disparition du journaliste Birama Touré. En juillet 2021, alors qu’il est exilé en Côte d’Ivoire depuis la chute du régime de son père, un mandat d’arrêt international a été émis par Interpol à son l’encontre . Il ne s’est pas présenté à la justice.

Source : maliweb.net