DEBAT SUR «La Paix et la Réconciliation ;  facteurs de Stabilité et de Développement

DEBAT SUR «La Paix et la Réconciliation ;  facteurs de Stabilité et de Développement

La touche de la coordination des Kel Ansar et Alliés pour la réussite de la SENARE

La coordination des Kel Ansar et Alliés est une association de cadres, notables et citoyens maliens de l’intérieur et de l’extérieur du Mali ayant décidé de se mettre ensemble afin de contribuer à une paix durable et éternelle pour le bonheur des Maliens et des Maliennes. En collaboration et avec l’appui du Ministère de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion Nationale, la Coordination des Kel-Ansars et Alliés a apporté sa contribution à la réussite de la Semaine Nationale de la Réconciliation (SENARE) instituée par la Loi d’Entente Nationale. Son accompagnement s’est concrétisé par la tenue d’une conférence débat, le samedi 17 septembre 2022 au mémorial Modibo KEITA.

Cissé Oumar Hamama Ansari a souligné que le Mali subit depuis une décennie , une crise multiforme qui a troublé la quiétude des populations et a mis la stabilité du pays en jeu. « la Semaine Nationale de la Réconciliation, initiative, premier du genre dans notre pays lancé par le gouvernement, à laquelle s’associe activement la Coordination Kel Ansars et Alliés vient donner raison à la vision qu’elle porte autour des initiatives de la paix. Instituée par la loi d’Entente Nationale, la Semaine Nationale de la Réconciliation qui, désormais fait partie de nos agendas depuis son lancement le 15 Septembre par le Président de la Transition, est un appel aux maliens à l’humilité, au pardon, à la tolérance et au vivre ensemble qui mérite d’être soutenu par toutes et tous » dira-t-il . Et d’ajouter que la conférence du jour vient renforcer la dynamique déjà lancée en faveur de la paix et Il s’agit pour les, représentants d’organisations gouvernementales, ONG, membres de la société civile, représentants des autorités coutumières et religieuses, personnes ressources, acteurs politiques, jeunes femmes et vieux ici participants de partager leurs expériences en vue de « Contribuer individuellement et collectivement à l’amélioration du vivre ensemble, de la cohésion sociale et du développement des communautés ». Les conférenciers du jour étaient M.Hamma Ag Mohamed vice-président du Conseil suprême des Idnan du Mali ,Abdoulaye Macko , administrateur civil à la retraite et le chercheur Boubacar Bah .

 Mohamed Hamane