CENTRE DU MALI : Wagner est-il déjà en opération ?

CENTRE DU MALI : Wagner est-il déjà en opération ?

Malgré le démenti du gouvernement malien sur le de déploiement des mercenaires sur son sol, certaines sources continuent d’insister sur la présence des éléments de la société militaire privée russe, Wagner au centre du Mali. On évoque désormais un premier accrochage entre cette entité et des groupes terroristes.

« Une première altercation a eu lieu lundi entre Wagner et de présumés terroristes. Un blessé a été confirmé côté Wagner et plusieurs morts côté djihadistes à proximité de Mandoli sur la route entre Bandiagara et Bankass  », a annoncé sur Twitter, Wassim Nasr, journaliste à France24 et spécialiste des réseaux djihadistes, citant plusieurs sources sur place.

La semaine dernière, des informations faisaient état de « véhicules de transport de troupes, de matériel et des camions citernes de l’armée malienne, qui ont quitté Bamako en direction de Ségou puis de Sévaré, dans le centre du pays. À leur bord, plusieurs hommes blancs étaient en treillis », étaient diffusées par RFI.

Des informations très vite balayées du revers de la main par les autorités maliennes. « C'est faux. Si on voulait transporter des hommes de Wagner, on ne passerait pas par la route, au vu et au su de tous ! On a des avions, on pourrait le faire plus discrètement. Ces informations sont erronées », a affirmé le porte-parole de l’armée malienne le vendredi 31 décembre 2021.

A Diamouténé

Source : Miroir Hebdo