AU MALI : DIFFICILE INSERTION PROFESSIONNELLE DES MIGRANTS 

Ibrahim Diallo, un migrant venu volontairement de Libye afin de contribuer au développement de son pays. Croyant pouvoir exercer les métiers qu’il a appris et pratiqué en Libye pendant 8 ans, dans son pays natal. Malheureusement, depuis 2017 jusqu’à nos jours le jeune Ibrahim remue ciel et terre sans succès. IL se débrouille dans un petit atelier de soudure, laissé à son propre sort avec sa petite famille.

 Jean Pierre Kéita pour maliexpress.net@