Assimi GOITA aux Maliens : « Pardonnons-nous pour la stabilité au Mali »

Assimi GOITA aux Maliens : « Pardonnons-nous pour la stabilité au Mali »

Le Président de la Transition, SE. Assimi GOITA a prié, ce mardi 20 juillet 2021, à la grande mosquée de Bamako, à l’occasion de la fête d’Aïd El Kebir. Il était accompagné de plusieurs membres du gouvernement, dont le Premier Choguel Kokalla MAIGA.

 
Au cours de cette prière marquant la célébration de la fête musulmane de Tabaski, un incident s’est produit à la grande mosquée de Bamako : un individu a tenté d’agresser à l’arme blanche le Président de la Transition, le Colonel Assimi GOITA. L’agresseur a vite été maîtrisé par la garde rapprochée du Chef de l’État.
 
Le Président de la Transition rassure les Maliens et l’opinion internationale qu’il se porte bien. « Tout le monde se porte bien. Personne n’a été blessé », rassure le Président GOITA. Il invite ses compatriotes à saisir l’occasion qu’offre cette fête de Tabaski « pour se pardonner et se concilier pour la stabilité au Mali ».
 
Après cette « action isolée », le Président de la Transition a prié pour le repos éternel de l’âme des disparus. Il a également saisi l’occasion pour souhaiter prompt rétablissement aux malades et surtout aux blessés de guerre.
 
Juste après la prière à la mosquée, le Chef de l’État a immolé son mouton de sacrifice à sa résidence, conformément aux rites de l'islam avant d'aller se recueillir sur la tombe de sa mère.