Montée en flèche des cas de covid-19 au Mali

Une montée spectaculaire du nombre de contaminations est enregistrée au Mali depuis plusieurs jours. Ce rythme inquiète les membres du comité scientifique et tous les acteurs engagés dans la lutte contre la pandémie au Mali. L’information a été donnée lors d’une conférence de presse animée par le Directeur de l’Institut National de la Santé Publique, le professeur Samba Sow, en présence de plusieurs membres du comité scientifique, le jeudi 25 novembre 2021 au ministère de la santé et du développement social.

 « L’épidémie de covid-19 est en train de monter en flèche depuis près de  quelques semaines, avec 182 nouveaux cas et 5 décès enregistrés chaque semaine », a indiqué le Directeur de l’institut national de la santé publique, le professeur Samba Sow. Selon lui, ce rebond épidémique inquiète tous les acteurs impliqués dans la lutte contre la pandémie de covid-19 au Mali. Il  a invité la population à respecter les mesures barrières, surtout à faire la vaccination afin de faire chuter le taux de contamination. L’ancien ministre de la santé a fait savoir que cette montée en flèche des cas de covid-19 n’est pas étonnante et qu’il fallait s’y attendre. Pour lui, elle s’explique par plusieurs facteurs, notamment celui lié à l’environnement. Il a invité les Maliens à ne pas oublier les mesures barrières et d’autres mesures préventives pour couper la chaîne de transmission de la maladie. Dr. jean Baptiste, le représentant résidant de l’Organisation Mondiale de la santé au Mali et les autres membres du comité scientifique ont fait l’état des lieux de la vaccination au Mali qui, selon eux, n’est pas toujours reluisant, et ils  ont invité les Maliens à se faire vacciner tout en ayant le reflexe de garder dans leur quotidien les mesures préventives pour se protéger et protéger les autres contre la pandémie de covid-19 qui est en train  de faire des ravages sur son passage.

SourceLerepublicainmali