Transports, infrastructures routières et hydrocarbures : Un Réseau de journalistes sur fonts baptismaux

Transports, infrastructures routières et hydrocarbures : Un Réseau de journalistes sur fonts baptismaux

Le Réseau des journalistes pour le développement des Transports, des infrastructures routières et des hydrocarbures (RJDTIH) vient de s’ajouter aux organisations faitières déjà existantes de la presse malienne. La cérémonie de lancement officiel de ses activités a eu lieu, le samedi 30 octobre 2021, à Korofina-nord.

Le Réseau des journalistes pour le développement des Transports, des infrastructures routières et des hydrocarbures (RJD-TIRH) vise à promouvoir le secteur des Transports et des Infrastructures. Dans son discours de lancement, M. Ousmane Touré a souligné que le développement du Mali, en tant que pays enclavé, passe nécessairement par des infrastructures routières. Il a expliqué que le Transport constitue un outil d’intégration des peuples pour faciliter l’accès aux marchés national et international. D’où la mobilisation des Hommes de médias au sein du « Réseau pour le développement des Transports, des infrastructures routières et des hydrocarbures », afin d’informer et de sensibiliser la population malienne sur la question. Ensuite, il a révélé que notre pays a aujourd’hui beaucoup de moyens de Transports parmi lesquels, figure le Transports fluvial, routier, aérien et ferroviaire.

Par contre, Ousmane Touré a affirmé que le secteur de Transport, des infrastructures routières et des hydrocarbures est confronté à d’énormes problèmes dus au déficit de communication non seulement entre les autorités et les usagers mais aussi entre les acteurs du domaine et la population par rapport à la politique des Transports et des Infrastructures routières. En effet, le président Touré a assuré que le ‘’Réseau’’ dont il est en charge sera un trait d’union entre les autorités, les acteurs du domaine et la population malienne pour relayer la bonne information dans le cadre du développement des Transports et des Infrastructures routières. De même, il a fait savoir qu’il s’engagera à informer et à sensibiliser la population sur les Transports. A cela s’ajoute la formation des membres du Réseau, selon lui, sur la politique des Transports et des Infrastructures routières. Ensuite, le Réseau vise à accompagner les autorités nationales  ainsi que les partenaires du secteur des Transports et des Infrastructures routiers au Mali.

Enfin, le président du Réseau des journalistes pour le développement des Transports, des infrastructures routières et des hydrocarbures a fait savoir que tout homme de médias appartenant à un organe de presse (écrite, audio ou audiovisuel) peut adhérer à cette Organisation.

Liste du bureau du réseau des journalistes pour le développement des transports, des infrastructures routières et hydrocarbures :

Président, Ousmane Touré ; Secrétaire Général, Toumani Coulibaly ; Secrétaire Administratif, Bako Touré ; Secrétaire à la communication, à la Presse et à l'information, Dognoume Diarra ; Trésorier, Abdourahamane Doucouré ; Secrétaire aux Relations Extérieures, Bally Sissoko ; Secrétaire à l'organisation, Korodio Coulibaly ; 1er Adjoint, Saba Ballo ; 2ème Adjoint, Awa Berthé ; 3ème Adjoint, Tidjani Dansoko ; Secrétaire au sport et à la culture, Soumana Touré ; Formation et équipement, N’tji Ka Bakary Coulibaly ; Commissaire au compte, Nouhoum Konaré ; Secrétaire au conflit, Mahamane Cissé ; Secrétaire scientifique et projets Drissa Kantao.

SourceLe Confident