LA COORDINATION DES KELS ANSARS ET ALLIÉS CKA&A) REÇOIT LES RESPONSABLES ASSOCIATIFS, LEADERS COMMUNAUTAIRES, POLITIQUES POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LA COORDINATION DES KELS ANSARS ET ALLIÉS CKA&A) REÇOIT LES RESPONSABLES ASSOCIATIFS, LEADERS COMMUNAUTAIRES, POLITIQUES POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI

Des responsables communautaires et politiques de Tombouctou et d’autres localités du Mali se sont retrouvés le samedi 19 novembre 2022 au domicile de Cissé Oumar Hamama Ansari, président de la Coordination des Kel Ansar et Alliés (CKA&A).

L’objectif de cette rencontre était de parler de la paix et rien que la paix. Anciens ministres, leaders communautaires, présidents d’association, notables et leaders d’opinion de Tombouctou, Gao, Ménaka, Bandiagara, Mopti, Ségou,Kidal, Taoudéni entre autres ont mis leurs divergences politiques de côté pour se parler en famille et mutualiser les efforts pour le développement du Mali.

Les invités ont salué et remercié le président Mr Cissé pour cette initiative qui s’inscrit dans la continuité d’une démarche qui cadre avec la devise de la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A): « Ensemble pour la paix, la bonne gouvernance, le développement local et la cohésion sociale entre toutes les communautés ». 

Les invités ont pris tour à tour la parole pour saluer l’engagement de la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A) inspirée des valeurs du défunt et sage chef de la tribu Mohamed Elmehdi Ag Attaher. Il s’agit d’être sur le terrain avec les communautés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale et le développement (dixit Mr Alkaya Touré). Mr Amadou SAYE dans la même lancée a salué l’initiative du président de la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A) de vouloir rassembler toutes les communautés. Selon M. SAYE, «c’est quelque chose que nous encourageons et que nous demandons de perpétuer. Nous retrouver ici tous ensemble ne peut que renforcer nos liens pour le Mali».

L’ancien ministre Maouloud Ben Kattra de l'Association des Ressortissants pour le Développement du Cercle de Tombouctou (ARDCT) de souligner que le fait de réunir toutes les communautés de Tombouctou et d’ailleurs pour se retrouver mérite des félicitations « Réunir des bozos, des sonrhaïs, des tamacheks, des dogons, des partis politiques, nous disons félicitation, on a besoin de ça. Plus on est ensemble mieux cela vaudrait pour notre vivre ensemble » a témoigne Mr Ben Kattra. Le collectif intégrateur des Imouchag a indiqué à travers son mandataire Mr Younouss Maïga que la cohésion sociale est un agenda commun que le collectif partage avec la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A).

Mr. Maiga de soutenir que le collectif félicite son président pour cette initiative et l’encourage dans cette voie de la paix. Dr Sory Ibrahim Maïga de la Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) a tenu à préciser : « Nous avons collaboré ensemble et nous continuons d’évoluer ensemble sur ce terrain. Nous tenons à remercier la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A) pour cette initiative.

Nos remerciements vont à l’ensemble de tout le monde». Professeur Inamoud Yattara a souligné que les œuvres du Président de la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A) sont retenties jusqu’à Ménaka. En clair, il a declaré que l’engagement pour la Paix est quelque chose qu’ils ont remarqué chez le défunt chef de la tribu Mohamed Elmehdi Ag Attaher  ainsi que chez la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A).

Le Président Bocary TRETA du parti RPM de déclarer qu’il ne pouvait se retenir de ne pas adresser quelques mots au regard de la composition des invités: «  Faire face à cette chaleur humaine, mettre ensemble toute cette diversité ensemble pour se retrouver et parler fait chaud au cœur, c’est un symbole. J’ai été ici une fois pour une rencontre du genre mais celle d’aujourd’hui est encore plus élargie, vraiment nous disons merci à Oumar».

M. Alassane Abba du parti Codem a souligné l’importance de la rencontre en ce sens qu’elle a permis aux uns et autres de faire connaissance, de se retrouver et de parler. « Il y a des gens que j’ai vu ici et que j’avais perdu de vue pendant plusieurs années » a déclaré M. Alassane Abba pour démontrer le bienfait d’une telle rencontre. La région de Ségou était représentée également à la rencontre à travers le Doyen Mr Diarra qui s’est exprimé pour souligner que de telles retrouvailles participent à la culture de la paix entre les communautés et renforcent le rapprochement des cœurs. D’autres témoignages de même facture ont dominé la rencontre.

Les divergences politiques et d’opinions ont cédé la place à la nécessité de se parler, de se comprendre sur le seul sujet de la mutualisation des efforts pour la paix entre les communautés, gage de la paix globale et du développement. Mr Hama Ag Mohamed leader de la communauté des Idnan a fait savoir que la présente rencontre est une continuité des réflexions engagées en faveur de la paix. « Ce n’est pas la première fois et ce n’est serait pas la dernière fois que nous nous retrouvons. Des initiatives du genre peuvent contribuer à la cohésion sociale et contribuent au rapprochement » a indiqué Hama Ag Mohamed.

Mr Boubacar Ould Hamady, Président de l’autorité intérimaire de Tombouctou a également salué la belle initiative de la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A). Il a attiré l’attention sur certaines difficultés que rencontrent les populations de Tombouctou et a insisté sur la nécessité de chercher la paix au-delà de Bamako. Selon lui, la situation de l’ensemble du pays mérite d’être analysée et que chacun joue sa partition pour ramener la paix. C’est dans ce contexte que Mr Attaye Ag Mohamed, chef de la Délégation de la CMA au comité de suivi de l’Accord a souligné que «nous restons engagés à accompagner toute initiative individuelle ou collective de façon formelle ou informelle qui œuvre pour la paix ». Il a salué l’initiative de la Coordination des Kel Ansar et alliés (CKA&A) avant de souligner que le fait de se mettre ensemble est une opportunité pour développer la culture de la paix.

Enfin, tout ému, le président de la Coordination des Kel Ansar et Alliés (CKA&A) avait souhaité laisser son vice président Ahmed Ag Hama s’adresser à l’assistance. Ce dernier lui a tout simplement laissé l’honneur de parler avec l’aval des ainés. Il a ainsi indiqué toute sa reconnaissance aux responsables et leaders communautaires présents. Il a adressé des motions spéciales de remerciement au Maire de Dofana, à l’ancien ministre Hamadoun Touré, à la Tribu Oulad diich ainsi qu’à Mohamed Ould Jehid pour ne citer que ceux-ci.

Le Président de la Coordination a aussi salué ses proches collaborateurs et alliés qui sont toujours à ses côtés même si «  l’activité se tient à 04 heures du matin, ils sont toujours avec moi » a confié Cissé Oumar Hamama Ansari . Il estime que de telles rencontres qui ne visent rien d’autre que la paix et le bon vivre entre les communautés doivent se poursuivre partout. C’est la raison pour laquelle, il a invité ses hôtes du jour à continuer la réflexion afin que dit-il « De telles initiatives se pérennisent pas seulement chez moi mais au niveau de toutes les portes des maliens » . C’est sur ce message de vœux accompagné des bénédictions faites par le Maire de Dofana que les différents responsables et leaders communautaires et politiques se sont donnés un nouveau rendez-vous très prochainement.

Cellule Communication CKA&A