Housseyni Amion Guindo à la 4è conférence régionale de CODEM de Bamako: ” Les autorités de la transition n’ont pas réussi à fédérer les maliens donc elles ont échoué”

Housseyni Amion Guindo à la 4è conférence régionale de CODEM de Bamako: ” Les autorités de la transition n’ont pas réussi à fédérer les maliens donc elles ont échoué”

La salle de la réunion de l’hôtel Olympe de Bamako a abrité le samedi dernier les travaux de la 4è Conférence régionale du District de Bamako de la de CODEM sous la présidence de Housseyni Amion Guindo, Poulo, le président du parti.

C’est la section de la commune V qui a eu l’honneur d’organiser ce rendez-vous important pour le parti de la convergence pour le développement du Mali (CODEM).

C’est le secrétaire général de la section V Abba Diarra qui a donné le ton de la rencontre en souhaitant la bienvenue à ses camarades des autres secteurs du parti dans le district de Bamako. Selon lui, c’est un réel plaisir d’accueillir la conférence qui atteste une fois de plus la bonne santé du parti dans le District de Bamako et partout. Ces travaux permettront davantage de faire des propositions pertinentes allant dans le sens d’implantation du parti sur l’ensemble du territoire avant les échéances électorales à venir a t-il estimé. La CODEM souhaite réfléchir sur des mesures idoines pour une bonne sortie de crise.

Quant au coordinateur du parti Abdelkader Sidibé, qui s’apprête à passer le flambeau à un autre cadre du parti, il s’est réjoui de la performance du parti, lors des élections communales, législatives et même la présidentielle. Il a souligné que certes il y a eu des défections au sein du parti, mais également il y a eu des adhésions massives qui le renforcent. Abdel Kader Sidibé ajoutera que la CODEM comptabilise 189 sous sections dans le District de Bamako. Actualité oblige, il a souligné que le combat du président du parti, Housseyni Amion Guindo pour sa patrie est noble.

Prenant la parole, le président de la Convergence pour le développement du Mali, Housseyni Amion Guindo dit Poulo a remercié les militants de la commune V pour la bonne qualité de l’organisation de l’événement.

Il a ensuite affirmé qu’il va très bien.” Rassurez -vous.je ne mens pas et je ne vole pas aussi pour l’intérêt du Mali” a souligné Poulo. Il n’a pas manqué d’aborder l’actualité. Sur ce point, I l a noté que rien ne va bien au Mali. Ainsi, il dira que “la cherté de la vie se fait sentir partout et l’insécurité règne aussi. Il souhaite rapidement un retour à l’ordre institutionnel, afin de pallier les souffrances des maliens.” Les autorités de la transition n’ont pas réussi à fédérer les maliens, donc elles ont échoué” a déclaré le président de la CODEM. Il a ajouté que malgré la situation difficile du pays, il a sillonné certaines régions de l’intérieur pour s’enquérir les des quotidiens des militants.

Poulo a précisé que cette conférence régionale du parti de la quenouille s’inscrit dans la perspective d’organiser le congrès du parti, avant d’amorcer les échéances électorales à venir donc l’élection présidentielle, les élections législatives et même communales.

Les partis alliés ont fortement répondu à l’événement avec une forte délégation du MOREMA de Me Kassoum Tapo. Le représentant du MOREMA dira que leur mouvement condamne l’acte ant-idémocratique dont le président Poulo a été victime en lui apportant tout son soutien.

Le président de la jeunesse de la commune V, Massa Ouelé qui vient de suivre une formation initiée par l’Union européenne sous la désignation du président du parti, a fait un bon témoignage sur son maître politique.

Source : 22 Septembre