GOUVERNEMENT CHOGUEL II : Le Président Goïta fixe le cap

Le Président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a donné de nouvelles directives claires à l’équipe gouvernementale remaniée du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga. Lors de la session ordinaire du Conseil des Ministres du mercredi 5 juillet 2023, le Président de la Transition a insisté sur l’importance de placer les populations maliennes au centre des préoccupations du gouvernement.

Dans un premier temps, le Président de la Transition a exprimé ses félicitations aux nouveaux ministres et a remercié les ministres sortants pour leur travail accompli et les résultats obtenus. Il a ensuite donné pour instruction à la nouvelle équipe de gouvernement de prendre en compte les intérêts vitaux des populations dans toutes les décisions prises.

Le Colonel Assimi Goïta a rappelé les principes fondamentaux qui doivent guider l’action gouvernementale, à savoir le respect de la souveraineté du Mali, le respect des choix stratégiques effectués par le pays et le respect des choix de partenaires opérés par le Mali. Ces principes doivent être scrupuleusement respectés afin de garantir une gestion gouvernementale efficace et transparente.

En réponse à ces directives, le Premier ministre et Chef du Gouvernement a exprimé sa gratitude envers le Président de la Transition pour la confiance qui lui a été accordée ainsi qu’à tous les membres du Gouvernement. Il a assuré le Président de l’engagement ferme du gouvernement à mettre en œuvre de manière efficace et efficiente l’action gouvernementale, dans l’intérêt exclusif des populations maliennes.

Le Premier ministre a également annoncé l’organisation prochaine d’un séminaire sur les règles et procédures de travail gouvernemental. Ce séminaire vise à renforcer la cohésion et la coordination au sein du gouvernement, afin de garantir une mise en œuvre optimale des politiques et des actions en faveur des populations.

Le président Assimi Goïta a clairement exprimé sa volonté de placer les populations maliennes au cœur de l’action gouvernementale. Cette directive met en évidence l’importance accordée à la satisfaction des besoins et des aspirations de la population, tout en maintenant le respect des principes fondamentaux qui guident l’État malien.

La nouvelle équipe gouvernementale sous la direction du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga s’engage donc à travailler dans la solidarité, en respectant les choix stratégiques du pays et en prenant en compte les intérêts vitaux des populations dans toutes les décisions prises. Cela témoigne d’une volonté de transparence et de gouvernance responsable, qui devrait contribuer au développement et au bien-être du Mali et de ses citoyens.

Faut-il le rappeler, le Premier ministre Choguel a rappelé, lors de premier Conseil de Cabinet la veille dudit conseil des ministres, les revendications du peuple malien lors du soulèvement populaire de 2020, qui comprenaient notamment la sécurité, des élections crédibles, les Assises Nationales de la Refondation, la lutte contre la corruption et la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation. Il a souligné que le gouvernement serait jugé sur ses actions et les résultats obtenus.

Le Premier ministre a aussi appelé à l’unité et à la solidarité de l’équipe gouvernementale, soulignant que l’action au profit des populations devait être la norme principale. Il a souligné les défis persistants du pays, tels que le retour de la paix, de la sécurité et du vivre-ensemble, la restauration des services sociaux de base et la justice.

Choguel a également évoqué la diplomatie malienne centrée sur la défense des intérêts vitaux du pays et a annoncé l’élaboration d’un nouveau plan de développement axé sur la relance économique et la prospérité partagée.

Par ailleurs, le Premier ministre a exprimé sa gratitude envers les pays amis et les partenaires du Mali, qui contribuent au développement du pays. Il a réaffirmé l’ouverture du Mali à la coopération tout en insistant sur le respect de la souveraineté et des choix stratégiques du pays.

Le discours du Premier ministre Choguel lors du Premier Conseil de Cabinet met en évidence l’engagement du gouvernement à accélérer la construction du Mali Nouveau et à répondre aux attentes du peuple malien dans les domaines clés tels que la sécurité, la justice, l’économie et la gouvernance.

Cyril Adohoun

Source : l’Observatoire 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *