Fête du 08 Mars 2024 : Lancement des activités par la ministre Coulibaly Mariam Maïga

Fête du 08 Mars 2024 : Lancement des activités par la ministre Coulibaly Mariam Maïga

La ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Coulibaly Mariam Maïga, a donné le coup d’envoi des activités de commémoration de la Journée Internationale des Droits des Femmes le 4 mars 2024 au sein du ministère.

Lors d’une conférence de presse, six machines à coudre ont été remises à de jeunes couturières dans le but de les autonomiser. Dans son discours inaugural, Mme Coulibaly Mariam Maïga a souligné l’importance de cette journée pour mettre en avant les luttes et les avancées des femmes, tout en rappelant les actions nécessaires pour parvenir à l’égalité.

Elle a rappelé que cette journée trouve ses racines dans les combats historiques des ouvrières et des suffragettes pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. La ministre a insisté sur le fait que la lutte pour l’égalité des genres est un combat constant, devant être mené à tous les niveaux de la société et dès le plus jeune âge. Elle a encouragé les femmes à s’organiser pour que les activités prévues se déroulent dans les meilleures conditions, soulignant que le 08 mars n’est pas seulement une question de célébration mais aussi une réflexion sur la contribution des femmes à la construction du Mali. Pour cette édition, les festivités se tiendront dans toutes les régions du pays, avec des activités prévues au palais de la culture Amadou Hampâté Ba pour le district de Bamako.

Le thème international de cette année, “Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme”, met en avant l’égalité des genres, l’autonomisation des femmes et des filles, ainsi que leur droit à une vie meilleure. Le thème national retenu, “le défi de la représentativité des femmes à la vie publique”, souligne l’importance de la participation des femmes dans la sphère publique. Les festivités de cette année visent à être un espace de réflexion, d’échange et de rassemblement entre les femmes de toutes les couches sociales.

De nombreuses activités sont prévues tout au long du mois de mars pour promouvoir l’autonomisation des femmes maliennes. La remise des six machines à coudre à des jeunes couturières du centre de couture sœur Margueritte de Badalabougou témoigne de l’engagement du ministère envers l’autonomisation des femmes et leur contribution à la société. En somme, la célébration du 08 Mars 2024 s’annonce comme un moment fort pour mettre en lumière le rôle essentiel des femmes dans la société malienne et poursuivre la lutte pour l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes.
Fatou Sissoko

Source : MALIKILE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *