Festivités du 08 mars : Les FEMMES DE LA CANAM célèbrent l’événement en prônant une bonne représentativité des femmes dans la vie publique et politique

Festivités du 08 mars : Les FEMMES DE LA CANAM célèbrent l’événement en prônant une bonne représentativité des femmes dans la vie publique et politique

La Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) a rassemblé l’ensemble de son personnel, en particulier ses femmes travailleuses, le vendredi 08 mars 2024, à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme. C’était dans la salle de réunion de la Direction Générale sous la présidence du premier responsable de l’Organisme en charge de la gestion de l’AMO.

L’objectif de cette rencontre était de célébrer la journée du 08 mars, qui mettait cette année l’accent sur le thème “Représentativité des Femmes dans la vie publique et politique : Défis, Enjeux et Perspectives”.

Dans son discours d’ouverture, Mme TENE DIALLO, Vice-présidente de l’Association des femmes de la CANAM, a rendu hommage aux collaborateurs disparus pour un monde meilleur en observant une minute de silence.

Elle a également saisi cette occasion pour exprimer la profonde gratitude des femmes de l’organisation envers la Direction Générale pour son soutien financier et matériel constant.

Tout en célébrant les femmes, la Vice-présidente a souligné l’engagement ferme de ses consœurs à travailler pour une CANAM prospère au service des Maliens et Maliennes.

Elle a rappelé que le 8 mars était un moment privilégié pour réfléchir, se mobiliser, agir en solidarité et partager des préoccupations et des défis communs, tels que l’autonomie économique et la sécurité, la lutte contre les violences faites aux femmes, le respect des droits du travail et des droits syndicaux.

Cependant, elle a souligné que les femmes étaient largement exclues des postes et des processus officiels de prise de décision, ou qu’elles n’y avaient qu’un accès limité, comme c’est le cas au Mali, où les femmes représentent en moyenne seulement 28,1 % du personnel des services publics, soit 2 points de pourcentage de moins que le seuil légal de 30 % souhaité, selon les données recueillies auprès des services statistiques chargés de la production de statistiques sur le genre.

Cela souligne l’urgence de fournir des efforts pour promouvoir l’égalité des sexes dans l’accès aux fonctions nominatives et élues.

La Vice-présidente a conclu en remerciant toutes les femmes de la CANAM, ainsi que la commission d’organisation, pour leurs efforts inlassables dans la réalisation des différentes activités. Elle a également réaffirmé l’engagement de toutes les femmes de la CANAM à relever les défis, notamment la lutte acharnée contre la fraude, qui concerne tous et menace la pérennité du régime.

Le Médecin Général de Brigade Boubacar DEMBELE, directeur général de la CANAM, a profité de l’événement pour célébrer les femmes de l’organisation, qui représentent nos mères, nos épouses, nos sœurs, nos collègues et nos filles. Il a également félicité l’Association Solidarité des Femmes Travailleuses de la CANAM pour son engagement dans la sensibilisation à la prescription rationnelle et la lutte contre la fraude.

Il a salué la représentativité des femmes au sein de la CANAM, où elles constituent 45 % du personnel, un chiffre supérieur à celui des autres structures similaires.

Le directeur général de la CANAM a souligné que lorsque les femmes de l’Organisme s’unissent et travaillent ensemble, le succès et l’avenir de la CANAM deviennent inévitables.

SERCOM/CANAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *