Élections 2024 : EDR pourrait aller avec le FSD, le M-5 et autres

Espoir pour la démocratie et la République (EDR) est le tout nouveau parti de Pr. Salikou Sanogo, ancien vice-président de l’URD. La direction d’EDR, composée de Pr. Salikou lui-même, Me Karamoko Coulibaly, Me Demba Traoré et Mme Cissé Assitan Traoré, épouse de feu Soumaïla Cissé comme présidente d’honneur, était face aux hommes de médias le week-end dernier à la Maison de la presse pour annoncer la création de leur parti.

Après une longue bataille judiciaire sanctionnée par une décision en faveur de la partie adverse, Pr. Salikou Sanogo et ses alliés ont créé un nouveau parti du nom de “Espoir pour la démocratie et la République, EDR”. Dans une déclaration luminaire, le professeur a parlé des causes et objectifs de la création de ce parti.

Selon lui, après la décision de la Cour suprême, sur des questions de valeur, leur mouvance n’avait plus de raison d’être à l’URD. A ses dires, EDR, a été créé pour la continuité des valeurs et des luttes prônées par feus Soumaïla Cissé et Younoussi Touré, précurseurs du parti URD.

A en croire Pr. Salikou Sanogo, le parti EDR prendra part à toutes les échéances électorales de 2024, à savoir les législatives, les communales, les régionales et la présidentielle. “En alliance ou seul”, a-t-il précisé. “Nous avons déposé notre dossier au ministère de l’Administration territoriale. On attend le récépissé. Quand le récépissé sera là, on sera officialisé. Nous pourrons ester en justice et nous pourrons aussi aller aux élections”, a-t-il garanti.

Par contre au sein du parti, pour le moment il n’y a pas question de profil de candidature. “Soit EDR seul, soit EDR avec les gens”, a-t-il répété et pour répondre à cette question des alliances possibles aux échéances futures il confiera : “Nous sommes dans le FSD où il y a plusieurs partis politiques. Nous sommes dans le M-5 où il y a plusieurs partis politiques. Et nous sommes prêts à travailler avec tous ceux qui ont les mêmes valeurs que nous. Ça peut se rencontrer dans les élections quelles qu’elles soient et ça peut se faire dans d’autres aspects politiques de notre vie”, a-t-il fait savoir.

Aux dires des responsables du parti EDR, le parti reste dans la dynamique de soutenir la Transition. Il reste membre du FSD et du M5-RFP. Pour finir, Pr. Salikou a invité tous ses militants et sympathisants à sortir massivement le 18 juin et voter oui au référendum.

Le parti compte participer grandement à la vulgarisation du projet de Constitution avant le jour du vote.

Koureichy Cissé

Source : Mali Tribune 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *