Dr Fassoun Coulibaly : Ministre du travail, de la fonction publique et du dialogue social

Dr Fassoun Coulibaly tient désormais les rênes du ministère du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social. Ce juriste de formation est en terrain connu. Dans ce domaine, il est reconnu pour sa grande expérience professionnelle et académique.

Cet inspecteur du travail et de sécurité sociale était le directeur national du travail avant sa nomination. Auparavant, il a occupé plusieurs postes dont celui de chef de la section conditions générales de travail, chef de division risques professionnels.

Fassoun Coulibaly est détenteur d’une maîtrise en Sciences juridiques. Le docteur en droit privé et Sciences criminelles de l’Université de Bordeaux est chargé des cours de droit du travail et de la sécurité sociale à la Faculté des Sciences juridiques et politiques (USJPB).

Dans les instituts privés d’enseignement supérieur, il a enseigné le dialogue social, les salaires et la paie ; les syndicats et les conventions de travail. Le natif de Kango dans la Région de Ségou est également chargé de cours de droit du travail, de l’Inspection du travail, les conflits collectifs et de Dialogue social à la nouvelle École nationale d’administration (ENA) de Bamako. Dr Fassoun Coulibaly est auteur de plusieurs livres dont le plus récent est intitulé «Pratique du droit du travail et de la sécurité sociale au Mali ».

Le nouveau ministre en charge du Travail a apporté son expertise tant au niveau national qu’international dans l’élaboration de plusieurs documents stratégiques notamment la Politique du travail et de l’emploi de la Cedeao en avril 2009. Il a aussi participé à de nombreux séminaires dont celui portant sur les procédures de soumission et de ratification des conventions internationales du travail à Bamako. Ses expériences de consultant ont servi dans l’élaboration de l’Accord d’établissement à Énergie du Mali (EDM-SA) et le plan de carrière du personnel et à l’étude sur les crises sociales dans les pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), notamment le cas du Mali 2013.

De juin 2014 à juin 2017, il fut membre du Conseil d’administration du BIT et Expert national, Genève (Suisse). Ses efforts ont été récompensés par plusieurs distinctions. Il est lauréat de Baromètre 2022, « catégorie- Baromètre classique ».

Depuis 2015, Dr Fassoun Coulibaly est Chevalier de l’Ordre national du Mali. L’expert en gestion des ressources humaines est âgé de 53 ans et père de 4 enfants. Il parle bambara, français et anglais. Il aime la lecture et les écrits juridiques, le basketball et le football.

Rédaction L’Essor 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *