CANAM : La session budgétaire du Conseil d’Administration a eu lieu

Le président du conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance Maladie (CANAM), Pr. Mamady Kané, a présidé ce mercredi 29 novembre 2023, la 27e session ordinaire du conseil d’administration de la Caisse, en présence du directeur général de la CANAM, le médecin général de brigade Boubacar Dembélé et des administrateurs. 

L’ordre du jour portait sur l’examen et l’adoption du programme d’activités au titre de l’année 2024, l’examen et l’adoption du projet de budget au titre de l’année 2024 et les divers.

Le PCA de la CANAM a annoncé que le programme d’activités de la CANAM pour l’année 2024 est construit autour de 5 axes stratégiques. Il s’agit de la couverture des populations cibles du Ramu, la mobilisation des financements et la durabilité du Ramu, la maîtrise des prestations et la qualité des services de santé, la maîtrise des processus délégués et la performance organisationnelle. Pr. Kané a indiqué que ces activités programmées s’articulent autour de la mobilisation et l’allocation de ressources financières accrues, en tenant compte des disparités, l’amélioration de la gestion financière du secteur, l’extension de la couverture des populations par les systèmes de protection sociale et l’amélioration de la performance des organisations de l’économie sociale et solidaire. 

Concernant le budget de 2024, Pr. Kané a annoncé que le budget de la CANAM se chiffre en recettes et en dépenses à la somme 113 891 171 521 F CFA contre 99 267 019 682 F CFA en 2023, soit un accroissement de 14,73%. 

Et de poursuivre que les produits techniques se chiffrent à 111 032 421 521 F CFA en 2024 contre 96 797 019 682 F CFA en 2023, soit une augmentation de 14,71%. 

Le montant des dépenses techniques s’élève à 83 865 807 050 F CFA en 2024, soit 73,64% des dépenses totales contre 71 868 059 033 F CFA en 2023, a-t-il ajouté.

S’agissant des dépenses d’investissements et d’équipements, le PCA a indiqué que ces dépenses se chiffrent à 8 277 000 000 F CFA, soit 7,27% des dépenses totales, contre 7 741 000 000 F CFA en 2023, soit une hausse de 6,92%. 

Selon lui, ces dépenses couvrent essentiellement la tranche 2024 des frais de construction du siège de la CANAM, l’acquisition de matériels techniques, l’acquisition de terrain pour les bureaux régionaux et l’acquisition de logiciels. 

“Les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 21 748 364 471 F CFA en 2024 contre 19 657 960 649 FCFA en 2023, soit une hausse de 10,63% et représentent 19,09% des dépenses totales. Les plus importantes sont constituées essentiellement des frais de personnel, des autres services consommés, des impôts et taxes, des matières et fournitures consommées”, a-t-il souligné. 

Il a exhorté les administrateurs à examiner l’ensemble des documents avec rigueur et attention.

Pour le directeur général de la CANAM, après le vaste et difficile projet de la certification réalisé par la Caisse, il a félicité l’ensemble des personnels et administrateurs de la CANAM qui ont accompagné ce projet. 

Selon lui, le but de ce projet était la satisfaction des assurés et surtout l’ensemble des partenaires de la Caisse. 

Le général Dembélé a annoncé qu’en 2024, on procédera au renforcement des capacités du personnel et leur condition de travail, l’opérationnalisation du Régime d’assurance maladie universel (Ramu), des activités de sensibilisation en vue de faire d’adhérer la population dans le Régime d’assurance maladie universel. 

Le RAMU est un défi et la population sera au centre de nos actions, a-t-il conclut.

SERCOM/CANAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *