Burkina Faso : plusieurs dizaines de terroristes “neutralisés” dans deux régions

Plusieurs dizaines de terroristes ont été “neutralisés” dimanche et lundi au cours des offensives de l’armée burkinabè dans les régions du Centre-Est et de l’Est.

Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB), dans la nuit de dimanche à lundi, plusieurs dizaines de terroristes qui s’apprêtaient à attaquer une position de l’armée ont été “neutralisés” par des frappes aériennes dans les localités de Mené et de Yondé, dans la région du Centre-Est.

Lundi, un groupe de terroristes a lancé une attaque contre un convoi escorté par les bataillons d’intervention rapide à Sakoani, dans la région de l’Est. Plusieurs terroristes ont été “neutralisés” dans la riposte, a indiqué l’AIB.

Dimanche soir dans son adresse à la Nation à l’occasion du Nouvel An, le président de la transition, le capitaine Ibrahim Traoré, a fait savoir que l’année 2024 sera celle de l’intensification de la lutte contre le terrorisme.

Depuis 2015, l’insécurité dans ce pays d’Afrique de l’Ouest a coûté la vie à de nombreuses personnes et fait des milliers de déplacés. L’armée burkinabè et ses supplétifs, les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), ont multiplié les opérations contre les groupes terroristes dans le pays. 

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *