BAROMETRE DE MIROIR : Le ministre Sadio Camara en hausse

En hausse : Le ministre Sadio Camara !

La semaine dernière, les autorités ont précédé à la réception des équipements de combat pour les Fama. Une importante dotation qui vient s’ajouter à d’autres en faveur de la montée en puissance de nos forces armées et de sécurité. Assurément, c’est un pas décisif pour lutter contre le terrorisme et assurer la sécurité des populations et de leurs biens. Ici, on voit clairement l’objectif affiché par les plus hautes autorités à avoir des équipements pour renforcer les capacités opérationnelles des Forces de Défense et de Sécurité. 

Artisan de cette œuvre qui change la configuration de l’armée, le ministre de la défense et des anciens combattants, Colonel Sadio Camara. En effet, il est revenu l’importance et la portée d’une telle dotation dont ‘’la durabilité du matériel, l’efficacité de son emploi et l’atteinte de l’objectif recherché, sont déterminés par la qualité et les compétences professionnelles des hommes et des femmes qui les mettent en œuvre’’.

Selon le ministre de la défense, ‘’ces équipements et matériel, entièrement financés sur budget national sont composés d’une multitude de véhicules blindés, des BRDM, des BTR modernisés, des véhicules tactiques de combat, des camions logistiques dont des citernes à eau, à carburant et des camions d’allègement, des ambulances médicalisées, des armes individuelles et collectives et des équipements de protection individuelle de combattant’’. 

Plus qu’un ouf de soulagement, c’est une volonté manifeste de nouer avec les atteintes du terrain. « Ces équipements et matériels, de dernière génération répondent aux soucis du commandement militaire à assurer une efficacité opérationnelle tout en ayant le souci de la protection des hommes », a laissé entendre le ministre de la défense.

On peut sans nul doute constater que la mise à disposition de tels équipements et du matériel s’inscrit dans le cadre de la continuité des efforts significatifs consentis par les autorités de la transition. La finalité est de doter notre pays d’un outil de défense professionnel, efficace et adapté aux besoins.

En baisse : TARKA, Gal nigérien

Les autorités sont habituées à alimenter des tensions avec des pays voisins. Après le président Bazoum, le ministre des affaires étrangères du Niger, c’est au tour d’un général du nom d’About Tarka de s’illustrer à travers des commentaires saugrenus. 

En effet, il apparaît clairement que ce dernier agit pour servir des causes louches dans la mesure où les accusations portées contre notre pays ne cadrent pas avec les réalités du moment. Le Mali, pays engagé dans une lutte acharnée contre le terrorisme fait sûrement des jaloux. Sinon, qu’est ce qui explique la brutalité des propos d’un Général qui semble tout de même perdre la boule ? 

On peut bien s’interroger sur ses agissements d’autant plus que son pays est en train de remuer ciel et terre pour se rapprocher du nôtre, en témoigne la dernière visite du chef d’état-major général des armées. Il ne fait l’ombre d’aucun doute que la sortie malencontreuse de ce fameux officier vient apporter de l’eau au moulin de ceux qui estiment que le Mali doit continuer sa marche glorieuse vers la souveraineté. 

Il était vraiment temps.

Source : Miroir Hebdo 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *