Antenne OCS de Kita : Deux individus arrêtés en possession d’une importante quantité de substances prohibées

Les hommes du lieutenant-colonel Moumine Bengaly, en charge de l’Antenne de l’Office central des stupéfiants (OCS) de Kita ont effectué, le mercredi 6 décembre 2023, deux opérations qui a conduit à l’interpellation de deux individus en possession d’une importante quantité de substances prohibées.

Dans la nuit du 6 au 7 décembre 2023, une première équipe d’intervention rapide de l’Antenne régionale OCS de Kita a procédé à une interpellation au quartier Koflabé de Kita sur un renseignement digne de foi un individu répondant aux initiales S. B. qui avait en sa possession 966 sachets striker gin, une quantité importants d’alcool frelaté soit 1 128 canettes de 8.6 %, 2636 bouteilles Blacki bull, 168 canettes de l’Atlas doses à 16 %, 192 briques alcool et plusieurs canettes d’Hollandais.

Quant à la seconde opération, il a procédé à l’interpellation d’un individu qui s’adonnait au trafic illicite des stupéfiants dans le même quartier. Il avait en sa possession 25 kilogrammes de produits pharmaceutiques contrefaits, 300 paquets de cigarettes Ducal et 380 paquets de cigarettes Ronson.

Descente policière dans des secteurs criminogènes :

79 individus interpellés, 23 engins à deux roues et une arme de fabrication artisanale saisis

Dans le cadre du renforcement des mesures de sécurité à l’approche des fêtes de fin d’année, la direction générale de la police nationale a initié une série d’opérations dénommées : “descente musclée de police contre les malfrats” à Bamako et ses périphéries placées sous la supervision de la direction régionale de la police nationale du district de Bamako, le contrôleur général de police Seydou Diarra. Lesdites opérations ont permis l’interpellation de plusieurs individus et la saisie des engins à deux roues et d’une arme.

En plus des commissariats de sécurité publique de N’Tabacoro, de Sirakoro-Méguétana, des 1008-Logements, de Yirimadio, de Niamakoro, les unités spécialisées, notamment l’UMSI, la BSI, le GIGM ont été mises à contribution pour la réussite de la mission.

Celles-ci ont sillonné les différents secteurs réputés criminogènes. Ainsi, à l’issue de l’opération, 79 individus ont été interpellés, 23 engins à deux roues ont été saisis ainsi qu’une arme de fabrication artisanale. Cette nouvelle dynamique de la police nationale, mise en place par les autorités policières est vivement appréciée par la population qui en demande la pérennisation.

Commissariat de police de Sogoniko : Démantèlement d’une bande de braqueurs

Les hommes du commissariat de police de Sogoniko dirigé par le commissaire divisionnaire Sékou Mané ont mis le grappin sur trois présumés braqueurs constitués en bande, les 29 et 30 novembre 2023. Aussi, les investigations ont permis la découverte et la saisie d’un pistolet automatique de fabrication artisanale améliorée contenant deux cartouches et six motos de provenance douteuse.

De sources policières, les 29 et 30 novembre derniers, sur la base de renseignements, les enquêteurs du commissariat de police de Sogoniko ont démantelé une bande de braqueurs à travers l’arrestation de trois de ses membres. Ainsi, les perquisitionsmenées aux domiciles de ces derniers ont permis de retrouver un pistolet automatique (PA) de fabrication artisanale améliorée contenant deux cartouches et six motos de provenance douteuse, dépourvues de tout document. L’enquête reste ouverte afin d’interpeller le dernier élément de la bande qui assurait le recel.

Selon nos sources, les mis en cause sont impliqués dans un cas de braquage commis à la veille, soit dans la nuit du 28 au 29 novembre 2023, dans leur secteur de compétence respectif. Après les enquêtes préliminaires, ils ont été mis à la disposition de la Justice aux fins de droit.

Rassemblées par Boubacar Païtao

Source : Aujourd’hui-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *