AFFAIRE DE PENURIE DE MEDICAMENTS : Une fausse alerte selon la ministre Sangaré

Depuis quelques temps, des folles rumeurs concernant une pénurie de médicaments s’emparait de la capitale et plongeait la population dans l’angoisse. Dans cette optique, la ministre de la santé a rassuré l’opinion de la disponibilité d’un stock important de médicament dans les entrepôts de la pharmacie populaire du Mali.

Une visite de terrain a été effectuée par la ministre de la santé et du développement social le 12 février pour s’enquérir du niveau des stocks des médicaments disponible dans 3 entrepôts de la pharmacie populaire du Mali. Face à une rumeur grandissante qui faisait état du manque de médicaments dans le pays, les autorités à travers le département de tutelle ont apporté un démenti à travers cette visite qui a pour but d’apaiser la crainte qui s’était emparée d’une grande partie de la population.

La ministre de la Santé et du Développement social a visité tour à tour l’entrepôt moderne(WIB) de la Pharmacie populaire du Mali (PPM) à Kanadjiguila, ceux de la direction de la PPM et de Sotuba. Dans les trois entrepôts, le constat a été le même, les médicaments sont disponibles en quantité et en qualité.

Le président directeur général de la PPM, Dr Mamady Sissoko, a indiqué que sa structure dispose à la date du 12 février 2022 d’un stock de plus de 5 milliards de FCFA  de médicaments. «  Les médicaments et les intrants sont disponibles pour l’ensemble des maladies notamment la césarienne, le paludisme, le dialyse, le VIH, la tuberculose. Nous étions dans une dynamique d’anticipation depuis l’arrivée de la COVID-19. Il n’y a pas de rupture du ravitaillement en médicament au Mali », a-t-il affirmé.

En outre, Mme Diéminatou Sangaré a salué les efforts de la PPM pour assurer l’approvisionnement en médicaments de notre pays. «Nous félicitons le personnel et l’administration de la PPM pour leur engagement. Nous avons constaté que les médicaments, qui sont les plus utilisés, sont en quantité suffisante. Nous avons un stock de médicaments, qui peut couvrir 3 mois à une année. La PPM dispose également de médicaments stockés dans les régions », s’est-elle réjouie.

Il y a une bonne gestion au niveau de la PPM, a-t-elle précisé, ce qui a permis d’anticiper. « Nous rassurons les populations que les dispositions sont en cours pour qu’il n’y ait jamais de rupture de stock au niveau de la PPM. Les médicaments occupent une place importante dans le système de santé du Mali. L’un des soucis majeurs du président de la Transition et du gouvernement reste l’amélioration de la santé des populations maliennes », a-t-elle ajouté.

Ainsi, aucune pénurie de médicament n’est à l’ordre du jour selon la ministre de la santé et mieux encore, le stock disponible peut servir une grande partie de la population pendant plusieurs mois.

Allimame Cissé

Source : Miroir Hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *