MANIFESTATIONS M5-RFP : Le PM Boubou Cissé aux chevets des blessés FDS

MANIFESTATIONS M5-RFP : Le PM Boubou Cissé  aux chevets des blessés FDS

Le Premier ministre Dr Boubou Cissé a effectué une série de visites aux blessés des manifestations du 10 juillet 2020 du M5-RFP, respectivement auprès des structures sanitaires de l’école de police, à l’hôpital du Luxembourg, l’infirmerie de la gendarmerie et au CHU de l’hôpital Gabriel Touré.

Le vendredi 17 juillet 2020, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a rendu visite aux blessés dans les rangs des Forces de Défense et de Sécurité, répartis entre les différentes structures sanitaires et suite aux manifestations organisées par le M5-RFP.

Cette série de visites aux blessés est respectivement effectuée auprès des structures sanitaires de l’école de police, à l’hôpital du Luxembourg, l’infirmerie de la gendarmerie et au CHU de l’hôpital Gabriel Touré. Ainsi, 303 blessés ont été recensés dont 176 civiles et 127 éléments des Forces de Défense et de Sécurité.

Partout où il est passé, le Premier ministre s’est enquéri de l’état de santé des blessés et de leur niveau de satisfaction quant à leur prise en charge au sein des établissements visités.

Dr Boubou Cissé a également échangé avec le personnel de santé, qu’il a tenu à encourager en les exhortant à plus d’engagement pour assurer une prise en charge effective à l’ensemble des blessés civiles et ceux des FDS et leur a assuré du soutien total du Président de la république et de l’ensemble du peuple malien.

Face à la presse, le premier ministre a invité les acteurs du M5-RFP au dialogue pour une sortie de crise consensuelle.

Ce vendredi-là, jour d’hommage aux victimes des manifestations organisées par le M5-RFP, le Premier ministre a présenté les condoléances du Chef de l’Etat, IBK, aux familles éplorées et souhaité prompt rétablissement aux malades.

Le Premier ministre a, pour finir, invité les Maliens à participer aux cérémonies de recueillements prévues dans les différents lieux de culte du pays et salue l’élan de solidarité à l’endroit des victimes.

Cyril Adohoun avec Primature

Source: l'Observatoire