Sortie de crise dans la région de Mopti : Les 12 recommandations de la rencontre ministérielle !

Sortie de crise dans la région de Mopti : Les 12 recommandations de la rencontre ministérielle !

Après trois jours d’échanges fructueux, la délégation gouvernementale composée des ministres l’Administration territoriale et de la Décentralisation, de la sécurité et de la protection civile, de la Réconciliation nationale, de la Santé et du Développement social, et les forces vives de la région de Mopti ont fait une douzaine de recommandations pour la sortie de crise dans cette région fragilisée par le terrorisme et les conflits intercommunautaires nés de l’amalgame. Ladite rencontre qui a débuté le 20 novembre a pris fin le 22.

Appuyer les efforts déployés par les acteurs locaux et régionaux dans le cadre du retour de la paix et du vivre ensemble  ; contribuer à l’apaisement du climat sécuritaire et social dans la région  ; recueillir les préoccupations des acteurs sociaux pour une sortie de crise rapide  ; porter à la connaissance des populations les solutions envisagées par les autorités de la Transition pour une gestion inclusive et durable de la crise dans la région de Mopti. Tels  étaient les objectifs de la  rencontre entre la mission gouvernementale de 4 ministres avec les forces vives de la région de Mopti qui ont lieu du 20 au 22 novembre dans la Venise malienne.

Les  ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation,  le lieutenant – colonel Abdoulaye MAIGA ; de la sécurité et de la protection civile,  le Colonel Modibo KONE ;  de la Réconciliation nationale,  le colonel – Major Ismaël WAGUE ; de la Santé et du Développement social Dr Fanta Siby sont ceux qui ont représenté le gouvernement. Du côté des forces vives de la région de Mopti, les membres du cabinet du gouverneur, des représentants du conseil régional, le président du conseil de cercle de Mopti, le maire, les représentants des associations dogon et peul, les représentants des chasseurs (Dozo), les représentants des autorités religieuses et coutumières…. ont pris part à la rencontre.

Les 12 recommandations de la rencontre ministérielles pour la sortie définitive de crise

Après trois jours de débats fructueux, les participants à ladite rencontre ont fait une douzaine de recommandations. Elles sont, entre autres : renforcer le maillage sécuritaire de la région ; renforcer les liens de confiance et de collaboration entre les forces de Défense et de sécurité et la population civile ; accélérer le Désarmement des milices et la mise en œuvre du processus de DDR ( Démobilisation, Désarmement et Réinsertion ) ; renforcer les patrouilles sur les principaux axes routiers ( RN 6 , 15 et 16 ) ; assurer la sécurité des représentants de l’État et des Élus dans l’accomplissement de leurs missions ; continuer les efforts entrepris dans le domaine de la réconciliation en impliquant les vrais acteurs ; lutter contre les amalgames et les stigmatisations des communautés ; évaluer l’ensemble des accords de paix signés dans la région pour s’assurer de leur impact dans la résolution des conflits locaux ; engager un dialogue constructif avec les Groupes Armées non Étatiques comme indiqué dans les résolutions du Dialogue national inclusif ; œuvrer pour le retour des personnes déplacées suivi d’un accompagnement pour la prise en charge holistique de leurs besoins fondamentaux ; favoriser le retour efficace et efficient de l’État et des collectivités territoriales afin de fournir les services sociaux de base aux populations ; renforcer la prévention et la réponse à la COVID 19.

Un comité de suivi mis en place

Les participants à cette rencontre de trois jours tiennent, selon eux, à la mise en œuvre des 12 recommandations comme les prunelles des yeux. C’est pourquoi ils ont mis en place un comité de Suivi de ces recommandations. Ledit comité est sous la responsabilité du Gouverneur de la Région de Mopti, le général Abdoulaye Cissé.

Boureima Guindo

Source: Le Pays