Somadougou : Des routes barricadées par la population suite à un affrontement entre militaires et chasseurs « dosons »

Somadougou : Des routes barricadées par la population suite à un affrontement entre militaires et chasseurs « dosons »

Suite à un affrontement entre chasseurs « dosons » et militaires en date de lundi 4 janvier, les habitants de Somadougou, une localité de la région de Mopti, ont décidé de bloquer les chemins. Selon les informations, il s’agit d’un affrontement né lors de la patrouille des FAMa dans la zone. Evènement au cours duquel, explique notre source, deux (2) chasseurs auraient été tués par l’armée pour refus d’obtempérer à la règle. Une situation qui a suscité la colère des autres chasseurs, en plus de la population. A ce jour mardi 5 janvier, nous avons appris que des négociations avaient été menées par les autorités responsables en vue de trouver un dénouement heureux à ce mal entendu.

État-major de l’Armée de Terre : Le colonel-major Felix Diallo passe le réveillon à Nara

 

Le chef d’État-major de l’armée de Terre, le colonel-major Felix Diallo s’est rendu le 31 décembre dernier, au commandement militaire de Nara pour célébrer le réveillon du nouvel An avec les Forces de défense et de sécurité. Il était accompagné de ses proches collaborateurs et du commandant du secteur 6, le colonel Aboubacar Yansary Sanogo. Il était porteur de message de soutien des plus hautes autorités de la Transition. Au cours de sa visite, il a saisi l’occasion pour présenter à la troupe ses vœux les meilleurs pour le nouvel An avant d’appeler les éléments à la discipline et au respect des mesures de commandement.

Éducation nationale : les parents d’élèves se réjouissent du report de la date de la rentrée des classes

Après la décision du ministre de l’Éducation nationale portant sur le report de la rentrée scolaire 2020-2021, l’association des parents d’élèves trouve cet acte salutaire puisqu’il va de la santé des élèves. À cet effet, l’ouverture officielle des établissements privés et publics est prévue pour le lundi 25 janvier 2021. À noter que cette décision a été prise suite à la progression inquiétante de la pandémie à coronavirus dans notre pays.

SourceLe Pays