L’Imam Mahamoud Dicko aux jeunes de la Plate forme : "L’accord d’Alger est venu trouver que vous êtes des maliens; pas besoin de négocier votre ’malianité"

L’Imam Mahamoud Dicko aux jeunes de la Plate forme : "L’accord d’Alger est venu trouver que vous êtes des maliens; pas besoin de négocier votre ’malianité"

"l’accord est un instrument ce n’est pas une autorisation pour des gens d’être maliens qui le sont déjà, ils n’ont pas besoin de négocier leur ’malianité’, ils sont déjà des maliens comme tout les autres maliens. L’accord n’est pas une barrière qui sépare des gens; c’est un instrument avec lequel nous allons certainement mettre en oeuvre sur des questions sur lesquelles nous sommes d’accord" cette déclaration a été fait par l’ imam Dicko lors de l’atelier de réflexion sur le rôle de la transition dans la refondation de l’Etat du Mali organisé le jeudi 01 octobre par les jeunes la plate forme du 10 juillet au CRES de Badalabougou. L’évènement était placé sous le haut parrainage de l’Imam Mahamoud Dicko. L’initiative des jeunes de la plate forme du 10 juillet a été saluée par l ’Imam Mahamoud Dicko.

"Le Mali est le nôtre personne ne le fera à notre place et chacun de nous doit jouer sa partition, il n’y a pas de minorité; il y a pas de majorité; il n’y a que le Mali et les maliens ; aucune race aucune ethnie aucune religion n’est minorité au Mali parce que les maliens sont un a déclaré l’Imam Mahamoud Dicko aux jeunes. Il a aussi demandé aux jeunes de s’impliquer dans la gestion du pays en ayant aucune retenue par rapport à la chose publique du Mali.

Il s’est aussi adressé aux jeunes de la plate forme en ces termes "Vous êtes des maliens; vous n’avez pas besoin de l’autorisation de quelqu’un pour être maliens c’est ni un accord; c’est ni un désaccord qui va faire de vous des gens qui ne sont pas maliens ; l’accord ne vous fait de malien; l’accord ne vous exclus pas; vous êtes déjà maliens c’est un acquis, l’accord et tout autre chose que nous allons faire ne sont que des instruments pour voir comment nous allons gérer ensemble dans ’l’intelligence notre pays mais nous sommes des maliens d’abord avant les accords après les accords après tout" .

Source: aBamako.com